English Version

écrire un EMAIL

LCBC - Maison des
Associations du 19è
20 rue Edouard Pailleron
75019 Paris

Accueil
les idées
qui va faire la paix
les événements
synergie (liens)
personnalités
les actions
sympathisants
infos
questions
histoire
géographie
que fait on à l'ONU
dans les médias
Dossier de presse
English Version

Les ACTIONS :

pétitions
tracts
drapeaux de l'ONU
sanctions-boycott
missions civiles
procés contre USA
manifestations
refus des armes

Les INFOS :

info IRAK
info PALESTINE
info SYRIE
info LIBAN
info IRAN
amérique Latine
info Afrique
info Tchétchénie
personnalités

Les personnalités c’est la “FORCE BLEUE” des Casques Bleus Citoyens

Voici les personnalités que nous éssayons de contacter
Merci de nous écrire pour ajouter une personnalité (l’idéal serait que si vous la connaissez, vous nous aidiez à la rencontrer).

Pour chacunes d’elles, vous voyez apparaître les Idées (en vert) qu’elles ont pu exprimer, les événements (en marron) auquels elles ont participé leurs organisations, les Actions (en rouge) qu’elles entreprennent. Nous commencons par les personnalité qui nous soutiennent en portant le casque ou le badge. Les personnalités qui ont signé la campagne contre le mur sur les feuilles LCBC ont le logo de campagne apposé à leur nom . Celles qui soutiennent la campagne pour l’intervention civile en Israel/Palestine arborent  

Voir les Faucons et les Va t’en guerre (Rumsfeld, Madelin, Kouchner, Aznar...)

Les personnalités :

KARIMBA Artiste - , FRANCE
Date incertaine En 1980, je découvre la guitare et le chant En 1985, 1Úre expérience auprÚs des enfants : animateur en centre de vacances.
Depuis ce jour, je travaille auprÚs des enfants avec différentes municipalités. Je monte des projets musicaux pour les initier à la culture musicale.
Je commence alors à composer quelques textes pour moi en parallÚle. En 1989, je travaille avec le groupe KAOMA ( la Lambada)pour une tournée mondiale de 4 ans . J'ai cÎtoyé les studios d'enregistrement, les plateaux télé, et les scÚnes. Ce qui m'a donné à réfléchir sur mes propres compositions et ce que je voulais en faire. Les différents pays du monde que j'ai traversé ont été pour moi une véritable source d'inspiration. c'est ainsi que toujours préoccupé par le quotidien des enfants, j'ai élargi mon répertoire et mes horizons musicaux. En 1996, ler spectacle pour les enfants : j'écris et je compose . Le spectacle est pour l'association : « Enfants réfugiés du Monde », ce jour là, je touche un large public et l'on me fait comprendre que je dois concrétiser mes projets. En 2000, sortie de l'album : MAMAYE et création d'un : « bal autour du monde »
De 2001 à ce jour : plus de 150 spectacles joués à travers la France, chorales dans les écoles, les structures musicales, intervenant musique avec les enseignants, les organismes culturels, les associations
En 2003, passage sur diffĂ©rentes radios (RTL , Radio beur, Radio Toulouse.) Portrait dans diffĂ©rents magazines, CrĂ©ation d'un livre et d'une comĂ©die musicale ( Les Mioches ), Tour de chant dans les hĂŽpitaux (DebrĂ©, Trousseau..) Spectacle au profit des enfants malades virades de l'espoir, tĂ©lĂ©thon, sol en si 21 juin 2003 : fĂȘte de la musique : Concert Ă  New-York
a ce jour, deuxiÚme album en préparation ( en cours d'enregistrement) :
« TOLERANCE ».

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DIEUDONNÉ Artiste - , FRANCE
artiste encore défendable jusqu'à la fin des années 2000 mais plus aprÚs (cf les délires de son nouvel 'ami' Alain Soral)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




FATHIA A. - PARIS, FRANCE
CCIPPP

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SAMIR ABDALLAH Artiste - , FRANCE
RĂ©alisateur du film documentaire 'CHRONIQUE D'UN SIEGE Ramallah, avril 2002'

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SAIF ABUKESHEK Militant(e) Pacifiste - , PALESTINE
"I was born in June 1981 in Nablus. I lived most of my life in Askar refugee camp as my family were expelled from Jaffa in 1948. I started my activisim in 1996 by working with youth and children. I participated with several voluntary camps to work with the children in the refugee camps. In 2000 I was shot in the chin by the Israeli military during a demonstration for the freedom of the prisoners, then I started working with traumatised children who suffer as a result of the occupation. In 2002 I joined the International Solidarity Movement and I became one of the coordinators for non-violent direct action training in Palestine. I participated with most of the actions against the Wall. Last summer I was in Palestine for the 'Freedom Summer' campaign and the march against the Wall (in total 18 days of walking/protest). Since I joined the movement I have been arrested three times and released in the same day, detained tens of times at the checkoints and stopped and interrogated each time I leave from or to Palestine."

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JAMAL ABUTAA Responsable International - TOULOUSE, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CHRISTOPHE AGUITON Responsable Associatif - , FRANCE
Responsable des relations internationales d'Attac

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ABDUL JABBAR AL KOUBEISSI - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




YASIN AL SHOUK Responsable Associatif - ANNEMASSE, PALESTINE
Yasin à présenté le Casque Bleu Citoyen à Yasser Arafat cet été 2003

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




AMJAD AL-JAWHARY Responsable International - , IRAK
est nĂ© Ă  Bagad en 1967. DiplĂŽmĂ© en biologie Ă  l'universitĂ© de Mossoul en 1989, ses activitĂ©s politiques et son travail d'organisation parmi les travailleurs du textile lui ont valu d'ĂȘtre mis sur la liste noire du rĂ©gime.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MAHMOUD AL-MABHOUH Responsable International - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




NASSER AL-QIDWA Responsable International - , PALESTINE
ministre des Affaires EtrangÚres Palestinien, Délégué(e) de Palestine ONU

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




WATHAB AL-SAADI Responsable Associatif - , IRAK
docteur d'Etat en sciences économiques, expert pétrolier et président du Forum irakien et du Centre d'étude sur l'Irak. Al-Sadi faisait partie de ces Irakiens qui rejettaient tout autant le régime de Saddam Hussein, que le projet d'intervention américaine. Il craignait aussi l'instauration d'un régime militaire.
Il vit en France depuis 1968. Ancien camarade de Saddam Hussein, W. AL-SADI fut aussi un des premiers prisonniers politiques irakiens.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




KHALIL AL-WAZIR Responsable International - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




NURI ALBALA Responsable Associatif - , FRANCE
Avocat, président de la commission internationale ' Droits fondamentaux et mondialisation ',

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SARA ALEXANDER Artiste - , ISRAEL
naĂźt Ă  JĂ©rusalem, peu avant la crĂ©ation de l’État d’IsraĂ«l. 1948 ? le mĂ©tissage au service de la paix, la musique de Sara Alexander n'a pas de frontiĂšres. Elle se situe au carrefour du jazz, des musiques orientales, balkaniques, tsiganes et gnawa.
Israélienne, née à Jérusalem dans le quartier ultra-religieux de Méa Shéarim, élevée dans un kibboutz, Sara Alexander a souvent chanté et plaidé pour la paix de concert avec Imad Saleh. Depuis 1967 (guerre des 'Six-Jours' et occupation du Golan, de la Cisjordanie et de Gaza par l'armée israélienne), elle consacre sa vie et son talent au rapprochement et au dialogue israélo-palestinien ('J'écris pour que les enfants voyagent librement de Gaza jusqu'à Haïfa / sans passeport ni visa / et sÚment des regards d'amour tout au long du voyage ? '). C'est elle que Mahmoud Darwish, le grand poÚte Palestinien, présenta un 29 Novembre (date anniversaire du vote du plan de partage de la Palestine à l'ONU en 1947) lors d'un gala à l'Unesco à Paris : ' Sara Alexander, une artiste, et une amie israélienne ? '.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




AMIR ALFARGE Responsable Associatif - , FRANCE
BAC B Lycée principale de Bagdad 1977
Arivée en France 1978
D.E.U.G lettres modernes Facultés de Poitiers 1982
Licence Lettres modernes POITIERS
4 année (M) lettres Modernes à la Sorbonne.
Membre de l'association des irakiens de France depuis 1991
Vice Président de l'association en 2002
Fondateur du Mouvement de la Citoyenneté Irakienne en 2003

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




TARIQ ALI Écrivain - , GRANDE-BRETAGNE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CHRISTIAN ALLARD Responsable Associatif - MALAUCENE, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JEAN-CLAUDE AMARA Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SAMIR AMIN Science Sociale - , ÉGYPTE
Ă©conomiste marxiste

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




INES AMMAR - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




KOFI ANNAN Responsable International - , GHANA
Le Ghanéen Kofi Annan est le septiÚme Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies et le premier à sortir des rangs du personnel. Il a entamé son premier mandat le 1er janvier 1997. Le 29 juin 2001, sur recommandation du Conseil de sécurité, l'Assemblée générale l'a réélu par acclamation pour un second mandat, commençant le 1er janvier 2002 et s'achevant au 31 décembre 2006.
Une fois élu Secrétaire général, il s'est donné comme tùches prioritaires de revitaliser les Nations Unies par un programme complet de réformes !

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MOULOUD AOUNIT Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




YASSER ARAFAT Responsable International - RAMALLAH, PALESTINE
Le prĂ©sident de l'AutoritĂ© palestinienne, Yasser Arafat, est mort Ă  l'hĂŽpital militaire Percy, en banlieue de Paris, oĂč il Ă©tait hospitalisĂ© depuis le 29 octobre 2004. Le mĂ©decin-gĂ©nĂ©ral Christian Estripeau, porte-parole du service de santĂ© des armĂ©es françaises, a confirmĂ©, lors d'un point de presse, que le dĂ©cĂšs Ă©tait intervenu Ă  3 h 30 dans la nuit de mercredi Ă  jeudi 11/11/04.[source Radio Canada]. AprĂšs nous ĂȘtre rendus plusieurs fois devant l'hĂŽpital; LCBC sont Ă©mus d'autant plus que Le prĂ©sident Arafat avait rencontrĂ© un reprĂ©sentant des Casques Bleus Citoyens en 2003. Il avait vu le casque et nous avait souhaitĂ© bonne chance pour la mobilisation internationale. Biographie (et photo) reprise sur le site LaurĂ©ats du Prix Nobel de la Paix (1901-1999) (http://www.nobel-paix.ch/bio/arafat.htm): Arafat est nĂ© Ă  JĂ©rusalem [note LCBC : aux derniĂšres infos la TV dit qu'il est nĂ© au Caire ?!?!]. Il passe sa jeunesse dans 'la ville sainte', en Egypte et Ă  Gaza. Pendant ses Ă©tudes d'ingĂ©nieur Ă  l'universitĂ© du Caire (de 1952 Ă  1956), il devient prĂ©sident de l'union des Ă©tudiants palestiniens et, en 1959, il est cofondateur du groupe de rĂ©sistance al Fatah. Ce groupe gagne le contrĂŽle de l'Organisation de LibĂ©ration de la Palestine (OLP). Il devient le prĂ©sident de son comitĂ© exĂ©cutif en 1969. Dans sa base Ă  Beyrouth, au Liban, l'OLP fournit des services sociaux aux rĂ©fugiĂ©s palestiniens, en mĂȘme temps qu'elle arme et organise les groupes de « rĂ©sistants » (ou « terroristes » selon le point de vue des IsraĂ©liens) qui lancent des attaques incessantes sur IsraĂ«l. Sa prĂ©sence au Liban, ainsi que celle de l'OLP, se termine avec l'invasion de ce pays par l'armĂ©e israĂ©lienne en 1982. Il trouvera un nouvel asile en Tunisie et continuera de mener son combat pour la reconnaissance de la Palestine. En 1988, Arafat renonce Ă  la lutte armĂ©e contre IsraĂ«l en mĂȘme temps qu'il reconnaĂźt cet Etat comme lĂ©gitime. En septembre 1993, il reçoit, avec Itzak Rabin et Shimon PĂ©rĂšs, le prix Nobel pour avoir prĂ©parĂ© la voie Ă  la signature d'un accord de paix avec IsraĂ«l. En 1996, Arafat est Ă©lu prĂ©sident de la nouvelle AutoritĂ© palestinienne. Cette autoritĂ© est nĂ©e Ă  la suite des accords d'Oslo, et elle jouit d'une autonomie limitĂ©e en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. L'Ă©lection de Benyamin Netanyahou, en 1995, mettra un frein Ă  l'application de ces accords, fait qu'Arafat ne cessera de dĂ©noncer.[fin du sur le site LaurĂ©ats du Prix Nobel de la Paix] Extrait d'un article du Nouvel Observateur : Il [Sharon] se moque du fait qu'Arafat ait Ă©tĂ© Ă©lu prĂ©sident par le peuple palestinien au cours d'Ă©lections libres supervisĂ©es par des observateurs internationaux. La lĂ©gitimitĂ© internationale importe peu Ă  Sharon. Peu lui chaut, par exemple, que son intention proclamĂ©e d'Ă©liminer Arafat ait Ă©tĂ© condamnĂ©e par 133 nations Ă  l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations unies alors que quatre pays seulement ? les Etats-Unis, les Ăźles Marshall, la MicronĂ©sie et IsraĂ«l ? se sont prononcĂ©s contre le texte.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




TAREK ARAR Responsable Associatif - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




VITTORIO ARRIGONI Militant(e) Pacifiste - , ITALIE
Membre de l'ONG International Solidarity Movement, Vittorio Arrigoni avait emmĂ©nagĂ© Ă  Gaza en 2008. EmprisonnĂ© par les IsraĂ©liens aprĂšs son embarcation sur les flottilles, il collabore Ă  Il Manifesto. Avec la mĂȘme maison d'Ă©dition il publie son livre Human, oĂč il explique ses rapports de Gaza, ouvrage Ă©galement traduit en anglais (avec une introduction par l'historien israĂ©lien Ilan PappĂ©). Au cours de l'opĂ©ration Plomb durci, il a acquis une renommĂ©e internationale pour son blog Radio Guerrilla, seule source de l'Ouest pour informer la bande de Gaza Ă  un moment oĂč aucun journaliste n'a accĂšs Ă  la bande. Le site d'Arrigoni est devenu pendant plusieurs semaines le blog le plus citĂ© et lu en Italie. Le 12 octobre 2010, il publie une vidĂ©o en rĂ©ponse Ă  Roberto Saviano, d'aprĂšs l'Ă©crivain Ă  un pro-israĂ©lien. Le 4 janvier 2011, il publie sur son blog le manifeste des jeunes de Gaza. AprĂšs avoir reçu des menaces de mort, le 14 avril 2011, il est enlevĂ© par un groupe de terroristes salafistes actif dans la bande de Gaza appelĂ© Tawhid wal-Jihad. Une vidĂ©o postĂ©e immĂ©diatement sur YouTube par les ravisseurs montrait Arrigoni les yeux bandĂ©s et les mains liĂ©es ; accusant l'Italie d'ĂȘtre infidĂšle et l'activiste d'ĂȘtre entrĂ© Ă  Gaza pour « corrompre », le menaçant d'Ă©xecution contre la libĂ©ration avant l'aprĂšs-midi suivante, de leur leader Hesham al-Sa'eedni et d'autres militants jihadistes enfermĂ©s dans les prisons palestiniennes2,3,4,5,6,7,8. Il est mort le 15 avril 2011. L'UNESCO, le Hamas et le Front populaire de libĂ©ration de la Palestine ont condamnĂ© le meurtre de Vittorio Arrigoni. L'humanitĂ© n'a pas de nationalitĂ© : 2Ăšme anniversaire du meurtre de Vittorio Arrigoni (vidĂ©o de Gaza) Par ISM Article rĂ©digĂ© par l'Equipe Khalil d'ISM-Palestine "Nous devons rester humains, mĂȘme dans les temps les plus difficiles... Parce que, malgrĂ© tout, il doit toujours y avoir de l'humanitĂ© en nous. Nous devons l'apporter aux autres." Vittorio Arirgoni C'est aujourd'hui le deuxiĂšme anniversaire du meurtre du militant et camarade ISM Vittorio Arrigoni dans la Bande de Gaza. Vittorio Ă©tait arrivĂ© Ă  Gaza le 23 aoĂ»t 2009, forçant le siĂšge israĂ©lien de Gaza avec une quarantaine d'autres militants internationaux, et il avait dĂ©crit cette arrivĂ©e comme l'un des plus heureux moments de sa vie : "C'est maintenant clair, non seulement pour le monde, mais aussi pour les Palestiniens, qu'il y a des gens qui veulent venir ici, Ă  Gaza, pour embrasser leurs frĂšres."

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ZUHAIR ASALI - , PALESTINE
InterprÚte : Arabe, Français, Anglais,
Spécialités : Marketing-publicité, Histoire, Organisations internationales, Littérature

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RAYMOND AUBRAC Science - , FRANCE
s'engagent dĂšs 1940 dans la rĂ©sistance Ă  Lyon oĂč ils contribuent Ă  crĂ©er le mouvement LibĂ©ration-sud. Coordinateur du dĂ©minage de la France entre 1945 et 1947

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




URI AVNERY MĂ©dia - , ISRAEL
est journaliste et écrivain israélien,ancien député à la Knesset.
fondateur et animateur du mouvement pacifiste Gush Shalom (« le Bloc de la paix »)
Livre : « Chronique d'un pacifiste israélien pendant l'Intifada » (septembre 2000 - septembre 2002) (Editions l'Harmattan, coll. 'Les Cahiers de Confluences', 25 EUR)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




KAWTHAR AYED - MONASTIR, TUNISIE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MILOUD B - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




BOULOS B - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GNAME BAGAYOKO - Saint-Denis, FRANCE
Animatrice départementale de Femmes-Solidaires

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




HASSAN BALAWI MĂ©dia - , PALESTINE
Journaliste de la télévision palestinienne, vit et travaille à Gaza.
Responsable de la production des émissions en Français à la télévision Palestinienne et Délégué aux relations euro-méditerranéennes
Deux heures de programmes francophones par jour, c'est loin d'ĂȘtre nĂ©gligeable et cela contribue pour beaucoup au renouveau du dynamisme de la francophonie dans les territoire palestiniens. GrĂące Ă  une coopĂ©ration avec France 2, cette prouesse est rĂ©alisable, souvent dans des conditions difficiles, comme on peut l'imaginer...En militant convaincu de sa cause, Hassan Balawi participe Ă  la plupart des rencontres et colloques oeuvrant pour le dĂ©veloppement de l'expression francophone dans le monde et au Moyen-Orient, en particulier.
[source : http://www.libanvision.com/presse.htm]

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ARTHUR BALFOUR Responsable International - , GRANDE-BRETAGNE
En novembre 1917, il publie une lettre d'intention, devenue cĂ©lĂšbre sous le nom de dĂ©claration Balfour, qui indique que le Royaume-Uni favoriserait la crĂ©ation en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif : « Nous traitons non point avec les souhaits de la communautĂ© existante, mais nous rechercherons consciemment Ă  reconstituer en Palestine une nouvelle communautĂ©, et Ă  y Ă©difier dĂ©finitivement une autre majoritĂ© numĂ©rique dans l'avenir ». Il a Ă©tĂ© dit que l'objectif Ă©tait de rallier le soutien de la communautĂ© juive amĂ©ricaine Ă  l'entrĂ©e en guerre des États-Unis au cĂŽtĂ© des alliĂ©s. Cependant, les États-Unis sont entrĂ©s en guerre le 2 avril 1917, tandis que la dĂ©claration a Ă©tĂ© faite sept mois plus tard (le 2 novembre 1917). NĂ©anmoins, durant cette pĂ©riode la Grande-Bretagne a menĂ© une politique ambiguĂ« visant Ă  la fois, Ă  rallier les Arabes de Palestine (contre l'Empire ottoman) et les Juifs d'AmĂ©rique (contre l'Allemagne). Pour cela, la Grande-Bretagne promit Ă  la fois l'indĂ©pendance aux Palestiniens et un État juif en Palestine aux Juifs du monde entier. La dĂ©claration Balfour s'inscrit dans le cadre de cette diplomatie. Il a Ă©galement Ă©tĂ© avancĂ© que Lord Balfour avait de la sympathie pour un courant idĂ©ologique appelĂ© sionisme chrĂ©tien. Par exemple, dans une note de service datant de 1919, Balfour affirme ainsi que « le sionisme s'enracine dans des traditions et des espoirs futurs bien plus importants que les dĂ©sirs et les prĂ©jugĂ©s de 700 000 Arabes qui habitent Ă  prĂ©sent sur cette terre historique »3,4. Dans ce raisonnement, Balfour prĂ©sente les Arabes comme Ă©tant seulement des occupants conjoncturels de la Palestine. Enfin, le projet de Balfour prĂ©sentait des motivations antisĂ©mites : crĂ©er un État juif en Palestine permettrait selon lui de se dĂ©barrasser des juifs d'Europe1. Pour certains historiens, il n'en reste pas moins que cette dĂ©claration est une violation du territoire palestinien. « En Palestine, une nation a solennellement promis Ă  une seconde le territoire d’une troisiĂšme » note Arthur Koestler5, Ă  propos de cette dĂ©claration.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ETIENNE BALIBAR Science Sociale - , FRANCE
Étienne Balibar est nĂ© en 1942; il est professeur Ă  l'universitĂ© de Paris-X. Sa contribution au Vocabulaire europĂ©en des philosophies porte sur l'article Conscience dont il est devenu des grand spĂ©cialiste de l'analyse historique, sĂ©mantique et philosophique. Il a contribuĂ© au N°5 (Sept 2001) des Cahiers Henri Ey par la publication de sa confĂ©rence sur 'l'invention europĂ©enne de la conscience'.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MAJED BAMYA Responsable Associatif - , FRANCE
secrétaire général de l'Union générale des étudiants de Palestine (GUPS)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JAWHAR BANI - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PIERRE (PRÉNOM) BARBANCEY MĂ©dia - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DANIEL BARENBOIM Artiste - , ARGENTINE
Juif né en Argentine, mais de nationalité israélienne, le musicien milite depuis plusieurs années pour la paix entre ses compatriotes et les Palestiniens. Chaque été, il s'occupe d'un orchestre de jeunes qui rassemble Israéliens et Arabes. Et, en septembre dernier, il réussissait à donner un récital de piano à Ramallah, contre vents et marées.
Direction musicale de l'Orchestre symphonique de Chicago et de la Staatsoper de Berlin. Il est aussi chef à vie de l'orchestre de ce théùtre, la Staatskapelle de Berlin [source : l'Express]

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MUSTAFA BARGHOUTI Responsable International - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MARWAN BARGHOUTI Responsable International - , PALESTINE
incarcéré depuis 2002 dans une prison de haute-sécurité israélienne, condamné à 5 peines de prison à perpétuité.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




HAMID BARRADA MĂ©dia - , MAROC
Directeur de TV5 Orient

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PIERRE (PRÉNOM) BEAUDET Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MENACHEM BEGIN Responsable International - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




YOSSI BEILIN Responsable International - , ISRAEL
homme politique israélien de gauche. Parlementaire à la Knesset et ancien ministre de la Justice, il dirige le parti Meretz-Yachad

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




HICHEM BEN YAICHE MĂ©dia - , TUNISIE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ADNANE BEN YOUSSEF - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ESTHER BENBASSA Science Sociale - , FRANCE
Née à Istanbul, partie à quinze ans en Israël et vivant aujourd'hui en France, pratiquant huit langues, Esther Benbassa se définit comme 'intellectuellement attachée à l'Occident, émotionnellement à Israël, et ataviquement à l'Orient'.
Directrice d'Ă©tudes, Histoire du judaĂŻsme moderne

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GHALEB BENCHEIKH Responsable Religieux - , FRANCE
Auteur de 'L'islam et le judaisme en dialogue' avec Philippe Haddad

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MEDEA BENJAMIN Militant(e) Pacifiste - , ÉTATS-UNIS
activiste pacifiste
travaillait auparavant pour les Nations unies
Candidats comme SĂ©natateur de Californie
is the founding director of the human rights group GlobalExchange and the International Occupation Watch Center

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




NAFTALI BENNETT Responsable International - , ISRAEL
comme souvent concernant le sionisme, la page wikipédia en francais contient moins d'informations que celle en anglais (les projets d'annexion par exemple)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ROGER BILLÉ - ARGENTEUIL, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




AZMI BISHARA Responsable International - , ISRAEL
Azmi Bishara est dĂ©putĂ© Ă  la Knesset depuis 1996, oĂč il est l'unique reprĂ©sentant du parti qu'il a fondĂ© et qu'il dirige: l'AssemblĂ©e Nationale DĂ©mocratique, dont le mot d'ordre est la transformation d'IsraĂ«l en État de tous ses citoyens. Ce philosophe de formation est un porte-parole talentueux et courageux des citoyens arabes d'IsraĂ«l, qui souffrent de discriminations constantes, plusieurs fois reconnues et dĂ©noncĂ©es par la Cour suprĂȘme d'IsraĂ«l. Rappelons que ces citoyens arabes sont des Palestiniens autochtones, restĂ©s dans le territoire israĂ©lien lors de la guerre de 48, alors que leurs frĂšres prenaient la route de l'exode et des camps de rĂ©fugiĂ©s. Ils Ă©taient 150.000 lors de la crĂ©ation de l'État d'IsraĂ«l, et sont aujourd'hui un million, soit environ un citoyen israĂ©lien sur cinq.
Au delĂ  de son poids Ă©lectoral, il ne fait aucun doute que Bishara mĂšne un combat dĂ©mocratique de premiĂšre importance: au printemps 1999, il fut le premier candidat arabe Ă  l'Ă©lection du poste de premier ministre d'IsraĂ«l. En fĂ©vrier 2001, il fut l'artisan principal du boycott des Ă©lections, suivi par 85% des Ă©lecteurs arabes. Ce boycott Ă©tait la suite logique des Ă©vĂ©nements tragiques d'octobre 2000, lorsque treize jeunes citoyens arabes furent tuĂ©s par la police et par des commandos juifs extrĂ©mistes, sous l'Ɠil indiffĂ©rent du gouvernement d'Ehoud Barak.
Au delĂ  des accusations fantaisistes aujourd'hui retenues Ă  son Ă©gard, c'est donc bien la capacitĂ© de Bishara d'exprimer (toujours de maniĂšre dĂ©mocratique et non-violente) les aspirations des citoyens arabes d'IsraĂ«l et leur solidaritĂ© avec leurs frĂšres palestiniens, qui est sanctionnĂ©e par la Knesset. En levant son immunitĂ© parlementaire, IsraĂ«l, qui se prĂ©sente comme une dĂ©mocratie, conforte le sentiment que la libertĂ© d'expression y est rĂ©servĂ©e aux seuls citoyens juifs. À travers la personne de Bishara, c'est toute la population arabe d'IsraĂ«l qui est visĂ©e et menacĂ©e de perdre son droit Ă  l'expression politique.
C'est ainsi que lors de la mĂȘme sĂ©ance de la Knesset, une proposition de loi visant Ă  interdire Ă  toute liste soutenant la lutte armĂ©e contre IsraĂ«l de se prĂ©senter aux Ă©lections lĂ©gislatives a Ă©tĂ© votĂ©e en premiĂšre lecture Ă  une Ă©crasante majoritĂ©. Au delĂ  des Ă©lecteurs arabes, solidaires de leurs frĂšres palestiniens de Cisjordanie et de Gaza, ce sont tous les opposants politiques, juifs et arabes, qui soutiennent le droit des Palestiniens Ă  la rĂ©sistance contre l'occupation, que l'on veut intimider et rĂ©duire au silence par cette vague formulation donnant prise Ă  toute interprĂ©tation.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PIERRE (PRÉNOM) BITOUN Science Sociale - , FRANCE
Sociologue, chercheur à l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) sur les questions d'environnement et d'écologie, Pierre Bitoun a publié de nombreux essais et documents sur la politique et le service public parmi lesquels : Eloge des fonctionnaires, édité par Calman-Lévy en 2001, et Les cumulards, paru en 1998 chez Stock

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




TONY BLAIR Responsable International - , GRANDE-BRETAGNE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PASCAL BONIFACE Science Sociale - , FRANCE
est directeur de l’ Institut de Relations internationales et stratĂ©giques (IRIS). Auteur d’une quarantaine d’ouvrages sur les questions gĂ©opolitiques, il enseigne Ă  l’Institut d’Études EuropĂ©ennes de l’UniversitĂ© Paris VIII. Il est membre du ComitĂ© Consultatif sur le dĂ©sarmement auprĂšs du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU.
à écrit : 'La France contre l'empire', Robert Laffont, 2003- ' Est-il permis de critiquer Israël ?', Robert Laffont, 2003

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JULIAN BORGER MĂ©dia - , GRANDE-BRETAGNE
journaliste britannique du Guardian

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CHERIF BOUDELAL - , FRANCE
Responsable du Collectif 'Paix Comme Palestine' et chargé de la communication

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




NATHALIE BOUDJERADA Justice - , FRANCE
Avocate Ă  la Cour d'Appel de Paris

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




NATHALIE BOURRUS MĂ©dia - , FRANCE
C'est rendu en Palestine

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




YOUSSEF BOUSSOUMAH Responsable Politique Français - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




BOUTROS BOUTROS-GHALI Responsable International - PARIS, ÉGYPTE
Le 1e janvier 1992 devenu le sixiÚme Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, a entamé un mandat de cinq ans. avait été Vice-Premier Ministre égyptien chargé des affaires étrangÚres. Diplomate, juriste, universitaire et auteur de nombreux ouvrages, M. Boutros-Ghali a une longue expérience des affaires internationales. Il a également été Vice-Président de l'Internationale socialiste. il a notamment été membre de l'Institut du droit international, de l'Institut international des droits de l'homme, de la Société africaine d'études politiques et de l'Académie des sciences morales et politiques (Institut de France, Paris)
Entre 1949 et 1977, M. Boutros-Ghali a été professeur de droit international et de relations internationales à l'Université du Caire. De 1974 à 1977, il a été membre du Comité central et du Bureau politique de l'Union socialiste arabe.
Directeur du Centre de recherche de l'Académie de droit international de La Haye (1963-1964) et professeur invité à la faculté de droit de l'Université de Paris (1967-1968). Il a donné des conférences sur le droit international et les relations internationales dans nombre d'universités d'Afrique, d'Asie, d'Europe, d'Amérique latine et d'Amérique du Nord.[RCH]

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ANDREA BUFFA - SAN FRANCISCO, FRANCE
co-présidente de la coalition United for Peace and Justice

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GEORGE BUSH Responsable International - , ÉTATS-UNIS

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ROCCO BUTTIGLIONE Responsable Religieux - , ITALIE
Conseillé du Pape. Personnalité clé du dispositif d'influence intellectuelle du Saint-SiÚge et conseiller personnel du pape Jean-Paul II, Rocco Buttiglione est ministre italien des Affaires européenne et ancien candidat au poste de commissaire européen.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DELINDA C. HANLEY MĂ©dia - , ÉTATS-UNIS
news editor of the Washington Report on Middle EastAffairs

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GUY CARAN - , TURQUIE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




LUCAS CATHERINE Écrivain - , BELGIQUE
auteur, cinéaste, spécialiste du Moyen-Orient et de l'Islam.Réalisations: entreprend, à l'ùge de 22 ans, son premier voyage vers le Liban, la Jordanie, la Syrie et la Palestine. Tourne en 1970 le documentaire I am made hungry sur les camps de réfugiés palestiniens. Remporte en 1978, au festival du film de Bagdad, une médaille de bronze avec le film Filastin, tamam al salam sur les Palestiniens à l'intérieur d'Israël. Publie en 1978 son premier livre: Honderd jaar kolonisatie in Palestina (Cent ans de colonisation en Palestine EPO). Auteur depuis lors d'une quinzaine de livres sur la Palestine, y compris sa cuisine, la religion, la globalisation Il est membre du comité qui a porté plainte contre le Premier ministre israélien Sharon pour crimes contre l'humanité

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CATHERINE CAUWET - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CHRISTELLE CHABAUD MĂ©dia - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JEAN-PAUL CHAGNOLLAUD Enseignement - , FRANCE
professeur Ă©mĂ©rite des universitĂ©s, est prĂ©sident de l’IREMMO (Institut de Recherche et d'Études MĂ©diterranĂ©e Moyen-Orient) et de la revue Confluences MĂ©diterranĂ©e.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




NAHLA CHAHAL Responsable Associatif - PARIS, LIBAN
Nahla Chahal est sociologue et est une des fondatrices et animatrice de la CCIPPP.
Universitaire. Elle a enseigné la sociologie politique à l'Université libanaise
LIVRES : 'Avril à Jenine' et 'Israël, Palestine, le livre noir'

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




LEILA CHAHID Responsable International - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ERIC CHAMPETIER - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MAMOUN CHEBIB - , FRANCE
franco syrien

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MONIQUE CHEMILIER-GENDREAU Justice - , FRANCE
professeur de droit Spécialiste du droit international Monique Chemilier-Gendreau est présidente d'honneur d'Attac 15e depuis l'assemblée générale du 2 mai 2001 prix de l'Union Rationaliste 2002

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JACQUES CHEMINADE Responsable Politique Français - , FRANCE
effectue sa scolarité au CollÚge français de Buenos Aires avant d'obtenir une licence en droit à Paris, le diplÎme de l'Ecole des Hautes Etudes Commerciales (HEC) et de parfaire sa formation à l'ENA. De 1969 à

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DICK CHENEY Responsable International - , ÉTATS-UNIS
se révÚle le vice-président le plus puissant que le pays ait connu jusque là. Fort de sa longue expérience et de son culte du secret, il se charge, dans les premiers mois, de guider le jeune Bush encore novice sur de nombreux sujets de politique interne ou internationale accusé d'avoir poussé le président BUSH fils à l'invasion de l'Irak en plaidant notamment pour une opération militaire contre Saddam Hussein sans la saisine préalable de l'ONU, d'avoir affirmé que le dictateur possédait des armes chimiques et bactériologiques et qu'il avait remis en route son programme de fabrication d'une bombe atomique. accusé également d'avoir persisté à soutenir à tort de l'existence de liens entre le régime irakien et Al-Qaïda et affirmer que les soldats américains seraient « accueillis en libérateurs » par la population

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RAMSEY CLARK Justice - , ÉTATS-UNIS
est avocat, enseignant et Ă©crivain. Il a Ă©tĂ© gĂ©nĂ©ral attorney (ministre de la Justice) des États-Unis dans l'administration Johnson. Il est activement engagĂ© dans la mise en pratique de la loi dans le domaine de la paix, du dĂ©sarmement, des droits de l'homme, etc. En 1991, il a crĂ©Ă© l'association International Action Center.
Ă  co-Ă©crit ' La Loi du plus fort : Mise au pas des Etats voyous' avec Noam Chomsky, Edward W. Said

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ZIYAD CLOT Justice - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MICHEL COLLON MĂ©dia - , BELGIQUE
spécialiste des stratégies de guerre
Pour développer un journalisme alternatif, à la base, il donne réguliÚrement des formations à des non-professionnels.
Auteur des livres : attention médias, poker menteur, monopoly (édition EPO)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GEORGES CORM Science Sociale - , LIBAN
Il a l'ironie acide et le sourire narquois de celui qui en a trop vu, trop entendu... Economiste, observateur du monde arabe est aussi un acteur de l'Histoire: il fut conseiller financier de la Banque mondiale et de divers organismes des Nations unies, puis ministre des Finances du Liban, promoteur d'une vaste réforme financiÚre. Il n'a cessé de déplorer ce qu'il nomme la «décadence» du monde arabe et, aujourd'hui, il s'indigne des idées fausses, des compromission, des lùchetés qui minent les relations entre l'Orient arabe et l'Occident.
Le Proche-Orient éclaté, tome 2 : Mirages de paix et blocages identitaires, 1990-1996
L'Europe et l'Orient
L'avenir du Liban dans le contexte régional et international
Le Nouveau DĂ©sordre Ă©conomique mondial
La MĂ©diterranĂ©e, espace de conflit, espace de rĂȘve...

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RACHEL CORRIE Militant(e) Pacifiste - , ÉTATS-UNIS

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JEAN COT DĂ©fense - , FRANCE
[date incertaine] ancien général d'armée de la 1re armée, et ancien commandant de la FORPRONU
Auteur de La paix du monde Une utopie réaliste Castells éditions, Paris, 2000, 96 pages

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PAUL CRAIG ROBERTS Science Sociale - , ÉTATS-UNIS
Il a été rédacteur et chroniqueur de divers journaux, auteur de plusieurs ouvrages, portant notamment sur le marxisme ou le libéralisme.
En politique extérieure, ses convictions sont à l'opposé de celles des néoconservateurs. Il s'est montré favorable aux thÚses de conspiration interne à propos des attentats du 11 septembre 2001, a marqué son opposition à la guerre en Irak, et a appelé les élus du CongrÚs à voter la mise en accusation de George W. Bush. Il est également trÚs critique envers la politique américaine vis-à-vis de l'Iran.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MONIQUE CRINON - , FRANCE
Membre de l’association Solidaire des IsraĂ©liens Contre l’Occupation (SICO)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CHRISTINE-VIRGINIE CV - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PETER DALE SCOTT Science Sociale - , CANADA
Enfin un gĂ©opolitologue anglophone qui laisse traduire ses livres correctement. Comme quoi ce n'est pas si difficile d'abandonner ses vieilles habitudes d'amĂ©ricanisme : les États-uniens la politique Ă©tats-unienne la dĂ©mocratie Ă©tats-unienne les agences Ă©tats-uniennes entreprises de dĂ©fense Ă©tats-uniennes majors pĂ©troliĂšres Ă©tats-uniennes les dirigeants Ă©tats-uniens les otages Ă©tats-uniens de fabrication Ă©tats-unienne compagnies Ă©tats-uniennes

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JEAN DANIEL MĂ©dia - , FRANCE
Jean Daniel est né à Blida dans une famille juive de onze enfants.Il garde des liens forts avec l'Algérie d'hier et d'aujourd'hui et est un anticonlonialiste convaincu. Il découvre la littérature à travers Albert Camus. Il devient journaliste et pour lui, journalisme, littérature et engagement intellectuel ou politique sont liés.
Il admire Malraux. Il lance le Nouvel Observateur avec Jean-Paul Sartre en 1963. Secrétement il souhaite remettre Pierre MendÚs France au pouvoir. Il converse longuement avec Maurice Clavel,André Frossard, Jean-Marie Lustiger,Monseigneur Etchegaray, André Lévinas, Michel Foucault et Roland Barthes.
Il est trÚs critique à l'égard de François Mitterrand avec qui il voyage en Chine. Il soutient plus nettement Michel Rocard. Sa culture méditerranéenne et familiale établit le bonheur comme un dû et son enfance passée entre synagogue, église et mosquée ont fait de Jean Daniel une conscience en constant éveil.
[Patron de pensĂ©e du « Nouvel Observateur », Jean Daniel dicte ses Ă©ditoriaux debout, ce qui, hors l’anecdote, indique assez bien la nature de ses prises de positions intellectuelles. Elles sont franches, politiques, informĂ©es, courageuses. Et de gauche. Journaliste, Jean Daniel a retenu un conseil de son ami Albert Camus : s’abstenir toujours de tout article mollasson, complaisant et de remplissage.
Il y va de l’honneur du « plus beau mĂ©tier du monde » (Camus). Ecrivain, Jean Daniel a trouvĂ© aux meilleures sources ce qui fait la grandeur d’une oeuvre littĂ©raire : un style alliĂ© Ă  une haute idĂ©e du monde et de ceux qui l’enchantent. Jean Daniel aura beaucoup commentĂ© son Ă©poque, croisĂ© des gens importants, mĂ©ditĂ© sur l’inflexible cours du temps. En choisissant de noircir des carnets et de les publier, il s’évade d’un genre dĂ©fini, le journal, qui cette fois n’a rien d’hebdomadaire. Ses voyages, ses rencontres, ses lectures sont narrĂ©s sans souci de rĂ©gularitĂ© chronologique. Libre est l’auteur, libĂ©rĂ©e la forme Ă©crite qui reflĂšte ce qui le nourrit. Politique et littĂ©rature, paysages et visages, Ă©vĂ©nements familiaux, mondanitĂ©s dĂ©tachĂ©es, obligations de reprĂ©sentation, le cofondateur - avec Claude Perdriel - du « Nouvel Observateur » mĂšne sa vie avec bonheur, qui est son obsession. Dans le souhait permanent de l’admiration, Jean Daniel sĂ©journe Ă  New York, JĂ©rusalem, au Maroc, en AlgĂ©rie ; converse avec Michel Bouquet, Bernard-Henri LĂ©vy, Hassan II, Isabelle Huppert, Milan Kundera, Henry Kissinger, Kofi Annan, Jean-Marie Lustiger ; se souvient avec constance d’Albert Camus, cet impeccable grand frĂšre, et n’oublie jamais sa famille littĂ©raire, de laquelle Gide et Malraux se dĂ©tachent. ]
Joseph RAGUIN
Jean Daniel 'PiĂšces Ă  l'appui' Odile Jacob (2002)
Réunion et commentaire des différents textes, conférences, articles de presse, publiés par J. Daniel sur la question judéo-palestinienne.
Jean Daniel Prison Juive Odile Jacob (2002)
Analyses de J. Daniel sur des grands thÚmes comme l'antisémitisme, le sionisme, l'Etat d'Israël et rappels de sa propre expérience et sa façon de vivre le judaïsme.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MAHMOUD DARWICH Écrivain - , PALESTINE
[source www.gupsfrance.org]
NĂ© Ă  Birwa, un village de GalilĂ©e (Palestine), oĂč il passe son enfance jusqu'en 1948, date Ă  laquelle sa famille est contrainte Ă  l'exil au Liban. Lorsqu'un an plus tard, ses parents tentent de rentrer chez eux, c'est pour constater que leur village a Ă©tĂ© rasĂ© et remplacĂ© par une colonie juive. Ils gagnent alors Dayral-Assad ou ils vivront dans une semi-clandestinitĂ©.
Mahmoud Darwich est l'un des plus grands poĂštes arabes contemporains. Il a su mĂȘler la beautĂ© du verbe a la profondeur du sens. Il a su, mieux que quiconque, dĂ©crire la souffrance palestinienne, mais aussi la dĂ©termination de son peuple Ă  rĂ©sister, Ă  survivre, Ă  ĂȘtre. Il est devenu la voix de la Palestine, sa plume a su dessiner le contour des rĂȘves et des aspirations du peuple palestinien.
Cet homme, qui n'appartient à aucun parti politique, qui vénÚre la patrie, est devenu le porte-parole d'un peuple tout entier, et son meilleur représentant dans le monde. Il a démontré sa capacité a résumer la Palestine, ses douleurs et ses joies en quelques mots.
Ses poĂšmes lui vaudront d'ĂȘtre emprisonnĂ© Ă  cinq reprises entre 1961 et 1967. Son identitĂ© s'est confondu avec celle de son peuple et de son pays. L'exil, la mort, les blessures et l'espoir, lui seul a pu aussi simplement dĂ©crire les contradictions de l'Ăąme palestinienne.
Mais ces poĂšmes qui sont des Ɠuvres artistiques Ă  part entiĂšre et qui ont su dĂ©crire l'Ăąme humaine dans ce qu'elle a de plus banal et dans ce qu'elle a de plus exceptionnel, dĂ©passeront rapidement les frontiĂšres palestiniennes. Le poĂšme IdentitĂ© (Inscris: je suis arabe) devient un hymne chantĂ© dans tout le monde arabe.
AssignĂ© Ă  rĂ©sidence Ă  Haifa oĂč il travaille comme journaliste, il s'exile au Liban de 1971 a 1982 puis rejoint Tunis. Membre du comitĂ© exĂ©cutif de l'OLP, prĂ©sident de l'union des Ă©crivains palestiniens, Mahmoud Darwich est le fondateur et le directeur de l'une des principales revues littĂ©raires arabes, Al-Karmel, qui a cessĂ© de paraĂźtre en 1993.
La mĂȘme annĂ©e, trĂšs rĂ©servĂ© sur l'accord conclu Ă  Oslo, entre IsraĂ«l et l'OLP, il quitte les instances dirigeantes palestiniennes pour se consacrer exclusivement Ă  l'Ă©criture. Il passera ensuite son temps entre Paris, oĂč il est soignĂ©, et Ramallah, oĂč il habite.
Darwich est sĂ»rement un des plus grands poĂštes de son temps, mais ses poĂšmes ont su ĂȘtre l'expression d'un peuple, d'une terre, d'une histoire, dans ce que cela a de plus tragique, de plus humain, de plus beau. Celui qui a vĂ©cu l'exil, la prison, la guerre, le retour saura mieux que quiconque exprimer l'inexprimable.
Celui qui a su chanter l'amour, la résistance, la souffrance et l'espoir, résumera en 2002 pendant la deuxiÚme Intifada la capacité de résistance des palestiniens par ces quelques mots: 'Nous souffrons d'un mal incurable qui s'appelle l'espoir.'

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MOSHE DAYAN Responsable International - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




THALIF DEEN MĂ©dia - , ÉTATS-UNIS
Thalif Deen has been Inter Press Service's U.N. Bureau Chief since 1992. A former Information Officer at the U.N. Secretariat and a one-time member of the Sri Lanka delegation to the General Assembly sessions, he is currently editor of the Journal of the Group of 77, published in collaboration with IPS. A Fulbright-Hayes scholar, he holds a Master's degree in Journalism from Columbia University in New York.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ARIELLE DENIS Responsable Associatif - Paris, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GISELLE DONNARD Science Sociale - , FRANCE
Spécialiste des conflits dans les Balkans depuis 1993

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




LATIF DORI - , FRANCE
Il est secrétaire général du Comité pour un dialogue israélo-palestinien. Israélien d'origine irakienne, arabophone parfait, il a été de toutes les luttes du camp de la paix au cours des derniÚres années. Il faisait partie d'une délégation de quelques dizaines de pacifistes israéliens à Ramallah [source : journal Libération].

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SOUAD DOUADI - Aulnay sous Bois, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CLÉMENT DOUSSET Enseignement - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JOSS DRAY Artiste - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




BERNARD DREANO Responsable Associatif - , FRANCE
Animateur du CEDETIM (Centre d’études et d’initiatives de solidaritĂ© internationale) et prĂ©sident de l’AssemblĂ©e Europenne des Citoyens (branche française de la Helsinki Citzens’ Assembly)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SEBASTIEN DUCOULOMBIER - COURBEVOIE, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GRETTA DUISENBERG Responsable Européen - , PAYS-BAS
épouse de Wim Duisenberg, directeur de la Banque centrale européenne (BCE),

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DANIEL DURAND Responsable Associatif - , FRANCE
Daniel Durand, secrĂ©taire national du Mouvement de la paix jusqu’en novembre 2002, reprend le fil de la « crise irakienne » et examine Ă  la lueur des derniers Ă©vĂ©nements les lignes de force et les perspectives autour desquelles les pacifistes et tous ceux qui rĂȘvent d ’ « un autre monde possible » peuvent trouver des points d’appui. Cependant ce livre n’a rien de manichĂ©en, on y trouve, au contraire,de prĂ©cieuses clĂ©s pour aborder la complexitĂ© et les contradictions multiples de la vie internationale.
Lire le livre de Daniel Durand, « Irak : Qui a gagné ? » à paraßtre début novembre aux Editions La Dispute

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MOHAMED EL-BAKI - AMBILLY, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ELIK ELHANAN Militant(e) Pacifiste - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




OLIVIA ELIAS - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




KALIK ELMAHAOUI - MACON, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




FRÉDÉRIC ENCEL Science Sociale - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CHARLES ENDERLIN MĂ©dia - , FRANCE
correspondant Ă  JĂ©rusalem depuis 1981, il vit au Proche-Orient depuis 1970

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RAID (PRÉNOM) FAHMI Responsable International - , IRAK
Le Parti communiste irakien, dont le représentant en France est Raid Fahmi, se prononce pour la convocation d'une conférence internationale sous l'égide de l'ONU, ' avec la participation des forces d'opposition démocratiques ' [source l'Humanité du 23 mars 2003.]

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RICHARD FALK Enseignement - ,

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PATRICK FARBIAZ Responsable Politique Français - , FRANCE
Responsable des Affaires Internationales des Verts
Patrick Farbiaz est un activiste de la premiÚre heure. Il est notamment l'un des créateurs de l'association Les Pieds dans le PAF
Patrick Farbiaz est l'ancien secrétaire général du Réseau Voltaire
auteur de 'Dangereuse Amérique. Chronique d'une guerre annoncée' et 'La Fracture humaine' avec Noël MamÚre
Comment manipuler les médias : 101 recettes subversives

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ZORA FAUVET - PIERREFITTE, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SONIA FAYMAN Consultant(e) - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




BENITA FERRERO-WALDNER Responsable Européen - , AUTRICHE
Ancienne ministre fédérale autrichienne des Affaires étrangÚres (2000-2004),Benita Ferrero-Waldnerest commissaire européen aux Relations extérieures.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MICHEL FLAMENT Responsable Associatif - STRASBOURG, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




HASSEN FODHA Responsable International - , TUNISIE
Directeur du Centre d'information des Nations Unies Ă  Paris
M. Fodha a commencĂ© sa carriĂšre comme ChargĂ© de Mission au Cabinet du Ministre de l'Information en Tunisie (juin 1969 - juin 1970). Il a ensuite rejoint le corps diplomatique tunisien au MinistĂšre des Affaires EtrangĂšres. Conseiller diplomatique, puis Ministre plĂ©nipotentiaire, M. Fodha a occupĂ© les fonctions de Chef de Cabinet au mĂȘme MinistĂšre, de juin 1969 Ă  mai 1974.
En vertu d'un accord de coopĂ©ration technique entre la Tunisie et le Sultanat d'Oman, M. Fodha a rejoint en mai 1974 le MinistĂšre des Affaires EtrangĂšres du Sultanat d'Oman oĂč, en tant que Ministre plĂ©nipotentiaire, il est chargĂ© de contribuer et de participer Ă  la formation et Ă  la constitution d'un corps diplomatique pour le jeune pays du Golfe. AprĂšs un passage au MinistĂšre des Affaires EtrangĂšres Ă  Mascate, il est nommĂ© par sa MajestĂ© le Sultan Ambassadeur d'Oman Ă  Vienne auprĂšs du gouvernement fĂ©dĂ©ral d'Autriche et reprĂ©sentant auprĂšs de l'ONUDI.
En juin 1976, il est nommé Ambassadeur et Représentant permanent d'Oman auprÚs de l'Office des Nations Unies à GenÚve. De 1978 à 1984, il cumule les fonctions d'Ambassadeur représentant permanent avec celles de Consul général d'Oman en Suisse.
M. Fodha a été délégué aux travaux de l'Assemblée générale des Nations Unies de 1970 à 1983. En qualité de Chef de la mission permanente d'Oman et Président du Groupe arabe à GenÚve, il a participé notamment à la Conférence internationale contre le racisme et la discrimination raciale (1983). Il a également présidé la délégation omanaise à la Conférence internationale sur le droit de la mer, à la Conférence internationale sur la question de la Palestine, à la premiÚre Conférence internationale sur les réfugiés africains, à la CNUCED V, ainsi qu'à diverses autres rencontres internationales.
En 1985, il rejoint l'Organisation des Nations Unies, et le Secrétaire général de l'ONU, M. Javier Pérez de Cuellar, le nomme Directeur du Centre d'information des Nations Unies à Bruxelles pour les pays du Bénélux et pour la Liaison avec la CEE. Il a dirigé ce Centre de janvier 1985, jusqu'à sa nomination au poste de Directeur du Centre d'information des Nations Unies à Paris.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PIERRE (PRÉNOM) GALAND Responsable EuropĂ©en - , BELGIQUE
PrĂ©sident du Forum europĂ©en pour un contrat de gĂ©nĂ©ration Nord-Sud ; PrĂ©sident de la Coordination europĂ©enne du Soutien au Peuple Sahraoui ; PrĂ©sident de l’ECCP (European Coordinating Committee for NGO on the question of Palestine). O.N.G. avec statut consultatif auprĂšs des Nations Unies ; PrĂ©sident de «l’Organisation Mondiale Contre la Torture » pour l’Europe ; Administrateur et membre fondateur du groupe de recherche GRESEA (Groupe de Recherche pour une stratĂ©gie Ă©conomique alternative) et du COTA (Collectif pour les Technologies AppropriĂ©es) ; Depuis 1998, MaĂźtre de ConfĂ©rence Ă  l’UniversitĂ© Libre de Bruxelles ; Titulaire du cours « ONG et dĂ©veloppement » (DES en DĂ©veloppement), FacultĂ© des Sciences sociales, politiques et Ă©conomiques ; Conseiller du Recteur de l’UniversitĂ© Libre de Bruxelles en matiĂšre de coopĂ©ration au dĂ©veloppement.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GEORGE GALLOWAY Responsable International - LONDRES, GRANDE-BRETAGNE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CATHERINE GEGOUT Responsable Politique Français - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




BRUNO GENTIL - CHELLES, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




LUC GILLY - GENÈVE, SUISSE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RENAUD GIRARD Science Sociale - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PHILIP GOLUB MĂ©dia - , ÉTATS-UNIS
[Source : Americans Against War]travaille comme éditeur au Monde Diplomatique et enseigne les Relations Internationales à l'Université de Paris VIII et à Sciences Po. Fils de deux artistes New Yorkais qui ont milité contre la guerre du Vietnam, Phil s'est engagé dans une activité antimilitariste quand il était adolescent . Depuis, il a toujours critiqué l'utilisation arbitraire de force par les américains. Il a publié nombreux ouvrages sur la question de l'hégémonie des Etats-Unis. Parmi ses articles récents : 'From Globalization to Militarism: The American Hegemonic Cycle and System-Wide Crisis', publié dans le Global Regulation after the Imperial Turn, (edité par L. Assassi, D. Wigan & K. van der Pijl), Londres, Palgrave, 2004.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PAUL-MARIE GORCE MĂ©dia - , FRANCE
[Extrait de l'hommage de TĂ©moignage ChrĂštien : ] est mort Ă  76 ans, le 1er dĂ©cembre [2004] Ă  l’hĂŽpital amĂ©ricain de Neuilly. Journaliste, Ă©crivain passionnĂ©, durant toute sa vie, par l’histoire, la politique et le monde, il est mort presque en action. [...]NĂ© Ă  Paris dans une famille originaire d’Artois, Paul-Marie de la Gorce avait embrassĂ© la carriĂšre journalistique en 1950 comme correspondant de journaux Ă©trangers. SpĂ©cialiste des questions diplomatiques, il collabora au Nouvel observateur, notamment pendant la guerre d’AlgĂ©rie, puis Ă  l’Express, Ă  Jeune Afrique et au Figaro comme Ă©ditorialiste de 1974 Ă  1984. Le Monde diplomatique, dont il apprĂ©ciait la libertĂ© de ton et d’investigation, lui ouvrait frĂ©quemment ses colonnes. ParallĂšlement Ă  ses activitĂ©s dans la presse Ă©crite, il fut commentateur de politique Ă©trangĂšre Ă  l’ORTF puis sur TF1. Chef du service Ă©tranger de Radio-France (1985-1993), sa chronique hebdomadaire sur France inter Ă©tait devenue un rendez-vous prisĂ© par les auditeurs. Le timbre reconnaissable de sa voix et la hauteur de vue de ses analyses crĂ©aient un moment radiophonique savoureux et unique. Paul-Marie de la Gorce intervenait Ă©galement sur les antennes de Radio-Monte-Carlo Moyen-Orient et de nombreuses radios Ă©trangĂšres qui pouvaient compter sur la finesse de son intelligence, la rigueur de son information et sa disponibilitĂ© toujours courtoise. Journaliste complet, rĂ©actif Ă  l’actualitĂ© la plus imprĂ©visible, Paul-Marie de la Gorce honorait depuis longtemps TĂ©moignage chrĂ©tien de ses articles et tribunes. Mais c’est en 2001 que notre compagnonnage s’était raffermi. Je lui avais demandĂ© de participer Ă  la nouvelle formule du journal en signant une chronique rĂ©guliĂšre de politique Ă©trangĂšre. [...]
Journaliste engagĂ© et libre, Paul-Marie de la Gorce Ă©tait aussi un homme de fidĂ©litĂ© et de simplicitĂ©. Sa brillante carriĂšre, sa notoriĂ©tĂ© internationale et son important rĂ©seau relationnel n’entamaient pas l’attention cordiale qu’il portait Ă  chacun de ses interlocuteurs.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ALAIN GRESH MĂ©dia - , FRANCE
rédacteur en chef du Monde diplomatique
Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont IsraĂ«l, Palestine - VĂ©ritĂ©s sur un conflit (Hachette, collection Pluriel)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CATHERINE GUILLAUME Responsable Associatif - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GEORGES HABACHE Responsable International - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




WADIE HADDAD Responsable International - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PHILIPPE HADDAD Responsable Religieux - , FRANCE
Sépharade né de parents tunisiens, rabbin et maintenant écrivain suite à un voyage en Palestine en février 2002.
Auteur de IsraĂ«l, j'ai fait un rĂȘve, CoĂ©dition Ă©ditions de l'atelier/TĂ©moignage chrĂ©tien, 176 p.
et de 'L'islam et le judaisme en dialogue' avec Ghaleb Bencheikh

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GISÈLE HALIMI Justice - , FRANCE

Avocate engagĂ©e dans les grandes causes qui ont secouĂ© la France depuis la guerre d’AlgĂ©rie, GisĂšle Halimi est nĂ©e le 27 juillet 1927 Ă  La Goulette en Tunisie, d’un pĂšre berbĂšre et d’une mĂšre juive. TrĂšs tĂŽt, elle est sensibilisĂ©e Ă  la condition fĂ©minine et au droit des peuples Ă  disposer d'eux mĂȘmes, dans un combat pour l'Ă©galitĂ© et les libertĂ©s fondamentales.
AprĂšs des Ă©tudes Ă  la facultĂ© de droit de Paris, elle devient avocate en 1948. Inscrite au barreau de Tunis, puis Ă  celui de Paris, elle commence Ă  se faire connaĂźtre en 1958. A Tunis, elle a pris la dĂ©fense de syndicalistes tunisiens et sera arrĂȘtĂ©e par les autoritĂ©s militaires tunisiennes. GisĂšle Halimi fut Ă©galement l’un des principaux avocats du FLN (Front de libĂ©ration algĂ©rien). Pendant la guerre, elle s’est rapprochĂ©e de Simone de Beauvoir et de Jean-Paul Sartre. Avec eux, elle fait connaĂźtre le 'dossier Djamila Boupacha', une jeune fille torturĂ©e par des militaires français. Le rĂ©cit est publiĂ© par Gallimard en 1962.
Une fois Ă  Paris, elle milite en faveur du 'non' au rĂ©fĂ©rendum qui installera la CinquiĂšme rĂ©publique. Par la suite, en 1967, GisĂšle Halimi prĂ©side la commission d’enquĂȘte du tribunal Russel sur les crimes de guerre perpĂ©trĂ©s par les AmĂ©ricains au Vietnam.
En 1981, elle est Ă©lue dĂ©putĂ©e en IsĂšre et conseillĂšre rĂ©gionale en RhĂŽne-Alpes. Elle siĂšge comme apparentĂ©e au groupe socialiste jusqu’en 1984. Durant ce court mandat, elle soutient activement le combat pour l’abolition de la peine de mort.
A partir de 1985, GisĂšle Halimi est ambassadrice dĂ©lĂ©guĂ©e permanente de la France auprĂšs de l’UNESCO. En 1989, elle est conseillĂšre spĂ©ciale de la dĂ©lĂ©gation française Ă  l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de L’Organisation des Nations Unies.
Enfin, entre 1996 et 1998, elle a Ă©tĂ© prĂ©sidente de la commission politique de l’Observatoire pour la paritĂ©.
Elle intervient réguliÚrement dans le débat public pour les grandes causes qui mobilisent les intellectuels.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SALAH HAMOURI Science Sociale - , PALESTINE
né de mÚre française et de pÚre palestinien. inculpé en 2005 par Israel, a été condamné par le tribunal militaire à une peine de sept ans de prison qu'il a purgée pour l'essentiel à la prison de Guilboa. Transféré à la prison de Shata quelques semaines avant sa libération, il a été libéré le 18 décembre 2011 de maniÚre anticipée dans le cadre d'une libération de 1 027 prisonniers palestiniens contre Gilad Shalit. Plusieurs comités de soutien se sont constitués pour protester contre cette condamnation, le considérant comme innocent et demandant sa libération.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PETER HANSEN Responsable International - , DANEMARK
Commissaire Général UNRWA

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




AMIRA HASS MĂ©dia - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PASCALE HAUMONT Responsable Politique Français - L'ILE SAINT-DENIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ÉRIC HAZAN MĂ©dia - , FRANCE
[source : Edition La Fabrique] né à Paris en 1936, a mené pendant plus de vingt-cinq ans une premiÚre vie, celle d'un chirurgien hospitalier, qui a contribué à créer en France une spécialité nouvelle, le traitement des malformations cardiaques complexes c

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




BERTRAND HEILBRONN Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




THEODOR HERZL Histoire du Monde - , AUTRICHE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




STÉPHANE HESSEL Responsable Politique Français - , FRANCE
NĂ© de parents juifs allemands, naturalisĂ© Français, StĂ©phane Hessel, diplĂŽmĂ© de l'Ecole Normale SupĂ©rieure, s'est engagĂ© dans la RĂ©sistance; arrĂȘtĂ©, il a Ă©tĂ© dĂ©portĂ© dans les camps de la mort d'oĂč il est miraculeusement revenu vivant. Il a dĂ©cidĂ© alors de se consacrer Ă  la carriĂšre diplomatique pour oeuvrer pour la paix entre les peuples.
A l'ONU, puis dans divers postes Ă  New York, Saigon, GenĂšve, Alger oĂč il a Ă©tĂ© ambassadeur, il s'est toujours battu pour que priment le droit et la solidaritĂ©. Il a reprĂ©sentĂ© la France Ă  la ConfĂ©rence mondiale de Vienne pour les droits de l'homme en 1993.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JÉRÉMY HINZMAN Militant(e) Pacifiste - , ÉTATS-UNIS
The first deserter to face the Canadian refugee board is likely to be Spc. Jeremy Hinzman of Rapid City, S.D. He joined the military in Jan. 2001, and was a paratrooper in the 82nd Airborne.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




TOM HURNDALL Militant(e) Pacifiste - , GRANDE-BRETAGNE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ALBERT JACQUARD Science - , FRANCE
Face à la gravité des problÚmes que rencontre aujourd'hui l'humanité entiÚre, Albert Jacquard consacre l'essentiel de ses activités à la diffusion des savoirs qui favorisent l'évolution de la conscience collective. Combattant les préjugés, il tente de communiquer l'urgente nécessité de modifier nos valeurs et nos comportements par rapport à la vie sur Terre.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DAHR JAMAIL MĂ©dia - , ÉTATS-UNIS
Dahr Jamail est un journaliste freelance et un activiste politique d'Anchorage, Alaska. Il est venu en Irak pour témoigner de la maniÚre dont l'occupation US affecte les Irakiens, depuis que les médias américains, croit-il, ne le font pas. Tous ses articles sont publiés sur Electronic Iraq : http://electroniciraq.net/news/ ou www.informationclearinghouse.info

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




TAMZIN JANS - Le Pecq sur Seine, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JULIEN JOHN MĂ©dia - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JAMAL JUMA Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ANDRÉ KAHANE Science - GRENOBLE, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




AXEL KAHN Santé - , FRANCE
Institut Cochin

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GHASSAN KANAFANI Écrivain - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




FRIGGA KARL - , AUTRICHE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




KATHY KELLY - CHICAGO, FRANCE
Kathy Kelly, of Chicago IL, a three-time nominee for the Nobel Peace Prize, helped initiate Voices in the Wilderness, a campaign to end the UN/US sanctions against Iraq. For bringing 'edicine and toys' to Iraq in open violation of the sanctions, she, and other campaign members, have been notified of a proposed $162,000.00 penalty for the organization. She has been threatened with 12 years in prison. She has organized numerous delegations to Iraq during the past decade and spent the duration of the war in the city of Baghdad. Her first-hand experience in Iraq provides a counterbalance to continued US disinformation.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




TOURIA KERBACH - LES ULIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SAMAN KHOURI MĂ©dia - , PALESTINE
Directeur Général du Palestine Media Center

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ARNO KLARSFELD Justice - , FRANCE
avocat franco-israĂ©lien . Inscrit aux barreaux de Paris, de New York et de Los Angeles, intĂšgre le cabinet d'affaires new-yorkais Skadden, Arps, Slate, Meagher & Flom. Il affirme que le MRAP est antisĂ©mite. En dĂ©cembre 2005, il est chargĂ© de rĂ©diger un « travail approfondi sur la loi, l'Histoire et le devoir de mĂ©moire » critiquĂ© par le MRAP, qui a contestĂ© sa lĂ©gitimitĂ© et son impartialitĂ© Ă  cause de ses dĂ©clarations sur la guerre d'Irak et son engagement dans l’armĂ©e israĂ©lienne pour servir spĂ©cifiquement dans les Territoires occupĂ©s. Le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du MRAP, Mouloud Aounit, va jusqu'Ă  qualifier l'avocat de « militant actif de la colonisation (dans les Territoires OccupĂ©s) » et de « farouche dĂ©fenseur de la guerre coloniale contre l'Irak ».

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




NAOMI KLEIN MĂ©dia - , CANADA
Naomi Klein est une journaliste torontoise fréquemment invitée à commenter les questions sociales à la télévision.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MENACHEM KLEIN - , FRANCE
professeur a l'universite de Bar Ilan (specialiste de la question de Jerusalem)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




FATY KOUMBA Responsable Associatif - PARIS, FRANCE
L'engagement de Faty KOUMBA Présidente et fondatrice du Collectif Faty Koumba.
Les associations devraient s'unir pour faire pression, par des pétitions, manifestations et sollicitations, auprÚs des gouvernements de chaque pays afin de faire signer et ratifier la Convention Internationale des droits de l'Enfant.
Il en va de la survie de l'humanité de léguer à la nouvelle génération un monde de Paix et de non violence.
A l'appel de tous les Prix Nobel de la Paix, les Nations Unies ont proclamé les années 2001-2010 Décennie internationale pour la promotion d'une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde. Le CFK participe à cette campagne.
La commission Nationale Française pour l'UNESCO a désigné officiellement Le Collectif Faty KOUMBA'Messager du manifeste 2000'.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RICHARD LABÉVIÈRE MĂ©dia - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ANNE-MARIE LALLEMENT - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




FLORENCE (PRÉNOM) LANGEVIN - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DAVID LATAPIE Responsable Politique Français - , FRANCE
Responsable action Ile de France du Mouvement Ecologiste Indépendant
candidat aux législatives 2002 pour le M.E.I. dans 1er arrondissement de Paris

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




STÉPHANIE LATTE ABDALLAH Science - , FRANCE
Historienne, politologue, chercheuse Ă  l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM-CNRS) Ă  Aix-en-Provence

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JACQUES LE DAUPHIN Responsable Associatif - , FRANCE
secrétaire de l'Institut de documentation et de recherche sur la paix

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RENÉE LE MIGNOT Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JEAN-CLAUDE LEFORT Responsable Politique Français - , FRANCE
au Mouvement Jeunes Communistes de France puis en 1964 au Parti communiste français, devient en 1983 le secrĂ©taire de la FĂ©dĂ©ration du Val-de-marne du Parti communiste qui compte Ă  l'Ă©poque 30 000 adhĂ©rents. Il est Ă©lu dĂ©putĂ© de la 10e circonscription du Val-de-Marne de 1988 Ă  2007. Membre de la Commission des Affaires Ă©trangĂšres pendant 3 lĂ©gislatures, il proposa en 1998 la crĂ©ation d'une "Commission d'enquĂȘte sur la part des responsabilitĂ©s françaises dans le gĂ©nocide perpĂ©trĂ© au Rwanda".

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




YESHAYAHOU LEIBOWITZ Science Sociale - , ISRAEL
déclarer JE SUIS SIONISTE JUSQU'AUX FRONTIÈRES DE 1967 (avant la guerre des 6 jours qui voit Israel occuper l'ensemble de la Palestine)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CLAUDE LEOSTIC Responsable Associatif - , FRANCE
est nĂ©e Ă  Brest en 1949. Militante de la JCR Ă  la fin des annĂ©es soixante, elle quitte la Ligue communiste en 1973 mais reste proche de l'organisation. Militante internationaliste de toujours, elle adhĂšre Ă  l'Association mĂ©dicale franco-palestinienne (AMFP) puis Ă  l'Association France Palestine solidaritĂ© (AFPS). En septembre 2001, elle part en Palestine pour y reprĂ©senter l'AFPS. Elle rejoint la Mouqata'a au dĂ©but de l'opĂ©ration 'Rempart' et y reste tout au long des 33 jours de siĂšge, avec un groupe d'internationaux. Claude est venue en France en avril pour des raisons familiales. Les autoritĂ©s israĂ©liennes en ont profitĂ© pour lui signifier qu'elle ne pourrait mĂȘme pas descendre de l'avion si elle essayait de rentrer chez elle, Ă  Ramallah.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




UELI LEUENBERGER Responsable International - , SUISSE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GÉRARD LEVY Responsable Politique Français - , FRANCE
Commission Paix et DĂ©sarmement

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ANDRÉ LEWIN Responsable Politique Français - , FRANCE
Ă©lĂšve au LycĂ©e Gay-Lussac de Limoges de 1940 Ă  1951, est diplomate de carriĂšre. AprĂšs plusieurs annĂ©es passĂ©es d'abord au Quai d'Orsay puis comme chef de cabinet d'AndrĂ© Bettencourt dans divers dĂ©partements ministĂ©riels, il a Ă©tĂ© porte-parole du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral des Nations Unies et directeur adjoint de la presse et des publications de l'ONU (1972 -1975), Directeur des Nations Unies et des Organisations internationales au ministĂšre des affaires Ă©trangĂšres (1979-1983), ambassadeur en GuinĂ©e (1975-1979), en Inde (1987-1991), en Autriche (1991-1996) et actuellement au SĂ©nĂ©gal et en Gambie (1996-1999. Ancien Ă©lĂšve de l'École Nationale d'Administration, DiplĂŽmĂ© de l'Institut d'Études Politiques de Paris, Docteur en droit international public, vice-prĂ©sident de l'AcadĂ©mie diplomatique internationale, membre de l'AcadĂ©mie des Sciences d'Outre-mer, il est PrĂ©sident de l'Association française pour les Nations Unies. Il est entre autres l'auteur de plusieurs ouvrages sur les Nations Unies et la diplomatie multilatĂ©rale :
Les Nations Unies pour quoi faire ?, Gallimard, Ă©ditions DĂ©couvertes, 1995 ;
La France et l'ONU depuis 1945, Arléa-Le Seuil, 1995 ;
La coopération internationale : son évolution et ses formes, Jurisclasseurs de droit international public, 1998.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ALAIN LEWKOWICZ MĂ©dia - , FRANCE
Participation Ă  l'Ă©mission POT-AU-FEU du LUNDI 11 DÉCEMBRE 2000La Roumanie. Au lendemain des Ă©lections prĂ©sidentielles en RoumanieL'Ă©crivain Edgar Reichmann, auteur de Nous n'irons plus Ă  Sils Maria' (DenoĂ«l, 1995)Reportages d'Alain Lewkowicz sur les traces de la communautĂ© juive en Roumanieet Ă  une sĂ©lection d'archives sonores de la Maison de Radio-France retrouvĂ©es par Émilie Trasente, documentaliste Ă  la PhonothĂšque de l'INA.PrĂ©sentĂ© par: Jean Lebrun
Autre emission : Reportage d'Alain Lewkowicz au Cambodge.1 er NOVEMBRE 2001
L'homosexualité en Chine. Un reportage d'Alain Lewkowicz
25 Octobre 2002,Pekin by night © Alain Lewkowicz (Radio France)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PHILIPPE LUXEREAU Responsable Associatif - , FRANCE
Coordonateur Israel et Territoires occupés pour Amnesty International. Medecin du Monde

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MAIREAD MAGUIRE Militant(e) Pacifiste - , IRLANDE
[wiki] membre du comitĂ© de parrainage de la Coordination internationale pour la DĂ©cennie de la culture de paix et de non-violence. Elle est membre de la fondation PeaceJam. Du 18 au 20 avril 2007 elle participe Ă  une confĂ©rence internationale de la rĂ©sistance de Bil'in, ville palestinienne menacĂ©e par la construction de barriĂšres et de colonies. Le 20 avril au cours d'une manifestation Ă  Bil'in, la prix nobel reçoit un projectile fait de mĂ©tal et de caoutchouc sur la jambe jetĂ©e par l'armĂ©e israĂ©lienne. Elle fait partie des personnes participant Ă  la flottille pour Gaza qui a Ă©tĂ© interceptĂ©e par IsraĂ«l le 31 mai 2010 (Abordage de la flottille pour Gaza). Son bateau (le MV Rachel Corrie) ayant eu des ennuis mĂ©caniques suite au sabotage par des agents israĂ©liens3, est parti aprĂšs le reste de la flotte. Il a Ă©tĂ© arraisonnĂ© le 5 juin 2010. Suite Ă  sa dĂ©claration oĂč elle accuse l'Ă©tat d'IsraĂ«l de commettre "l'Apartheid et le nettoyage ethnique contre le peuple palestinien", elle est arrĂȘtĂ©e le 28 septembre dĂšs son arrivĂ©e Ă  Tel Aviv.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




HAMID MAJID MOUSSA - , FRANCE
N'a jamais quitté l'Irak. En clandestinité sous le rÚgne de Saddam, cet expert en économie pétroliÚre était parvenu à se réfugier au Kurdistan en 1991.
Fait partie des 25 personnalités composant le Conseil de gouvernement transitoire irakien installé par les USA

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RIAD (PRÉNOM) MALKI SantĂ© - , PALESTINE
president du Panorama Center, Palestinian (ONG promouvant la paix et le developpement, ancien professeur a l'Universite de Bir Zeit

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CAMILLE MANSOUR Enseignement - , FRANCE
UniversitĂ© de Paris. Il est Ă©galement le fondateur de l'Institut de droit de l'UniversitĂ© de Bir Zeit en Cisjordanie; institut dont il fut Ă©galement le directeur. Il est membre du comitĂ© de rĂ©daction de la Revue d'Ă©tudes palestiniennes (revue arrĂȘtĂ©e en 2008) Ă  Paris.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




LARA MARLOWE MĂ©dia - , ÉTATS-UNIS
Lara Marlowe, américaine, est depuis cinq ans la correspondante du Irish Times à Paris. Elle travaille aussi comme envoyée spéciale à Kaboul, Gaza ou Bagdad. Auparavant, elle dirigeait le bureau de Time Magazine à Beyrouth.
prÚs Beyrouth, elle vit désormais à Paris, à Saint-Germain-des-Prés qu'elle adore, parle français avec un délicieux accent, considÚre Bush comme un cowboy mal dégrossi, un plouc du Texas, et apprécie la position de Chirac sur l'Irak. Lara débarque à Bagdad pour la premiÚre fois. Elle regarde l'avion d'Iraki Airways parqué sur le tarmac. C'est le seul. L'aéroport est désert. On ne se bouscule pas pour venir à Bagdad ces jours-ci.
Lancé en 1859, The Irish Times est l'un des plus vieux quotidiens d'Europe. Ce journal de référence est principalement lu en ville, à Dublin, et par les ' décideurs '. Tiré à 105 000 exemplaires, il est fier de son réseau de correspondants à l'étranger

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RANIA MASRI Responsable Associatif - , LIBAN
is program director at the Institute for Southern Studies (www.southernstudies.org), which launched the ?Campaign to Stop the War Profiteers and End the Corporate Invasion of Iraq?

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JIMMY MASSEY Militant(e) Pacifiste - , ÉTATS-UNIS
J’ai vu l’horreur de ce que nous faisons chaque jour en Irak, j’y ai participĂ©. Nous ne sommes que des assassins. Nous tuons des civils irakiens en permanence: rien de plus. Je pense que tous les contingents militaires Ă©trangers en Irak doivent ĂȘtre immĂ©diatement retirĂ©s. Et je le dis aux autres soldats, qui pour Ă©viter des punitions et des reprĂ©sailles de l’armĂ©e ne veulent pas parler et admettre que notre mission n’est pas de tuer des terroristes mais des civils innocents'. C’est ainsi, dans l’interview Ă  il manifesto, que Jimmy Massey, de Waynesville; une petite commune de Caroline du Nord, a dĂ©cidĂ© de dĂ©chirer le voile de silence qui enveloppe la 'noble mission' en Irak. CongĂ©diĂ© du corps des marines pour des raisons mĂ©dicales, il a Ă©crit un journal, 'Cow-boys from Hell', qui sera publiĂ© Ă  la fin de l’étĂ©.[source : Il Manifesto]

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




TAWFIK MATHLOUTHI Alimentation (Activité) - PARIS, FRANCE
Né à Kalùa Kebira en Tunisie, Tawfik MATHLOUTHI, Arabe et musulman, (de nationalité Tunisienne, puis Française depuis 1998) grandit dans une famille traditionnelle avec un pÚre Cheikh de l'Illustre Mosquée AZZEITOUNA de Tunisie.Arrive en France, le 1er juillet 1977.
AprÚs des études juridiques à Paris, il collabore dans un cabinet d'avocats parisien, puis décide de se mettre à son compte en tant que consultant pour de grands groupes internationaux :DHL International, Port Autonome de Marseille, Air Corse , Weitnawer, Al AMRI International Grgroup' Il fut le premier consultant Arabe agréé par la CCIP et le CFCE ( Centre Français du Commerce Extérieur).
Fonde la Société SOCOFRAR (Sté de Coopération Franco-Arabe, d'ingénierie commerciale).
Il se lance trÚs tÎt dans la communication en fondant un mensuel économique bilingue arabe et français, le premier du genre à cette époque, appelé BUSINESSCOP. Il le cÚde au bout d'une année en réalisant une plus-value qui lui a permis de fonder sa premiÚre radio, RFC, Radio France Coopération.
Cofondateur de Radio du Monde Arabe en 1987 dans le lieu mythique du 115 bd St Michel, il subit un premier attentat en traitant déjà des dangers du sionisme sur cette radio,(les Locaux furent lùchement incendiés au cour de la nuit).
Mecca-Cola
Lancée en France à l'automne dernier, au début du Ramadan, par Tawfik Mathlouthi , Mecca Cola a déjà conquis 42 pays (juil 2003). 48 millions de bouteilles ont été vendues. Un succÚs attribué à sa connotation politique. Sur l'étiquette, qui rappelle celle de Coke, le slogan «Ne buvez plus idiot, buvez engagé!» séduit les altermondialistes.
«C'est un soft drink contre l'oncle Sam», explique Tawfik Mathlouhi.
C'est son fils, Ă  qui il interdisait de boire du Coca, qui lui a soufflĂ© l'idĂ©e d'en produire une version alternative. Mathlouthi s'est inspirĂ© du Zam Zam Cola iranien. Ce sera Mecca Cola : de l'eau gazĂ©ifiĂ©e, du sucre, du sirop de glucose-fructose, un peu de cafĂ©ine, un zeste d'acide phosphorique et une dose d'un colorant caramel, le E150D. Les bouteilles de 1,5 litres vont permettre d'affecter 10% du prix d'achat aux enfants palestiniens et 10 autres pourcents Ă  des institutions caritatives europĂ©ennes. article dans LibĂ©ration le 10 mars 2003 de Nathalie Raulin (10 jours avant l'attaque Ă©tats-unienne sur l'Irak) Chez Taoufik Mathlouthi, l'inventeur du «coca Ă©thique» Mecca Cola, la tchatche est une seconde nature. Sa sociĂ©tĂ© se forge Ă  son image : cĂŽtĂ© pile, un local exigu Ă  Saint-Denis (93), cĂŽtĂ© face, un siĂšge social rue de la Paix Ă  Paris. Avec Mecca Cola, ce Tunisien naturalisĂ© français n'a pas eu besoin de forcer son talent : «J'ai Ă©tĂ© complĂštement dĂ©passĂ©, la sociĂ©tĂ© n'Ă©tait pas crĂ©Ă©e, la recette pas au point et la premiĂšre bouteille pas encore commandĂ©e que presse et radios se bousculaient pour des interviews.» C'Ă©tait fin septembre. De Mecca Cola, il n'existait qu'une marque, dĂ©posĂ©e Ă  l'Institut national de la propriĂ©tĂ© industrielle, et le squelette d'un site Internet. Slogan. Fondateur et animateur de Radio MĂ©diterranĂ©e, Taoufik Mathlouthi perçoit la frustration de son auditoire : «On ne peut boycotter quelque chose que dans la mesure oĂč l'on a sous la main un produit de substitution.» L'Ă©tiquette rouge de Mecca Cola stipule que 10 % du bĂ©nĂ©fice net de la sociĂ©tĂ© sera reversĂ© Ă  des associations pales tiniennes et 10 % Ă  des oeuvres europĂ©ennes. Son slogan invite Ă  «boire engagé». «Mecca Cola est un produit identitaire, un drapeau antiamĂ©ricain», confirme Mathlouthi. Son fournisseur, le brasseur choletais l'Abeille, applaudit. «J'ai reçu plus de 12 000 e-mails du monde entier, tĂ©moigne Toufik Mathlouthi. Tous veulent distribuer Mecca Cola. Certains sont venus du Pakistan et du Bangladesh, sans mĂȘme avoir de rendez-vous.» PropulsĂ© emblĂšme de la rĂ©sistance musulmane face Ă  «l'hĂ©gĂ©monisme amĂ©ricain», Taoufik Mathlouthi, qui, selon un de ses proches, a «dĂ©couvert la cause palestinienne il y a deux ans en ouvrant l'antenne de Radio MĂ©diterranĂ©e aux auditeurs», politise Ă  l'envi son curriculum vitae. L'intitulĂ© «consultant pour de grands groupes internationaux» rĂ©sume dix ans d'activitĂ©s (interprĂšte en France pour une PME saoudienne, commercial en informatique, conseil en communication...). Il entend aujourd'hui mettre l'accent sur son militantisme pro-arabe, propalestinien, engagĂ© «contre les dictatures dans le Maghreb et le reste du monde arabe». Les anciens collaborateurs du pĂšre de Mecca Cola ne sont pas dupes. «Il se dit opposant au rĂ©gime tunisien, soupire l'un d'eux, mais il oublie qu'il placardait Ă  Paris des affiches de lui et Ben Ali lors de la campagne prĂ©sidentielle de 1994.» «Ben Ali n'a pas fait que de mauvaises choses, se dĂ©fend Taoufik Mathlouthi. Mais j'ai eu un dĂ©clic le soir des derniĂšres Ă©lections [en 1999, ndlr] : son score ressemblait trop Ă  un plĂ©biscite forcĂ© (99,25 %). Du coup, j'ai ouvert les ondes de Radio MĂ©diterranĂ©e Ă  l'opposition tunisienne.» BrĂ»lot. Mathlouthi en rajoute. Fustige les «propagandistes sionistes Jean-François Kahn, Bernard-Henri LĂ©vy ou Alain Finkielkraut» et prĂ©tend, grĂące Ă  son soda, donner un «coup de projecteur sur la cause palestinienne». Il fonde une association, l'Observatoire national contre le racisme et l'antisĂ©mitisme Ă  l'Ă©gard des Arabes et des musulmans, et lance son propre parti lors de la derniĂšre prĂ©sidentielle, le Parti de la France plurielle (PFP). «J'ai deux ambitions, prĂ©tend-il. Aider la minoritĂ© Ă  laquelle j'appartiens, les Arabes de France, et aider les Palestiniens contre la barbarie sioniste.» Les dĂ©rapages suivent. Le PFP figure ainsi au nombre des coĂ©diteurs de la premiĂšre version du brĂ»lot antisĂ©mite le Manifeste judĂ©o-nazi d'Ariel Sharon, sous-titrĂ© Les origines du gĂ©nocide actuel des Palestiniens. «C'est un malentendu, se dĂ©fend Mathlouthi. L'Ă©diteur du manifeste n'avait pas l'autorisation de revendiquer le soutien du PFP. J'ai obtenu que cette rĂ©fĂ©rence ne figure pas dans la rĂ©Ă©dition.» Il nie tout antisĂ©mitisme. Ceux qui l'ont frĂ©quentĂ© ­ y compris dans la communautĂ© juive ­ confirment : «C'est un dĂ©mago, un provocateur. S'il a une dĂ©marche personnelle, c'est dans le business», tranche un distributeur de Mecca Cola. Aux musulmans qui trouvent irrespectueuse la rĂ©fĂ©rence Ă  La Mecque pour un soda, il explique que Mecca est le nom d'une tribu amĂ©rindienne massacrĂ©e par les «pionniers blancs et chrĂ©tiens fondateurs des Etats-Unis d'AmĂ©rique»

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




KHALED MECHAAL Responsable International - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MOHAMED MECHMACHE Responsable Associatif - , FRANCE
porte parole du collectif AC LE FEU

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




OREN MEDICKS Responsable Associatif - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ZIAD MEDOUKH Enseignement - GAZA, PALESTINE
responsable du département de français à l'université Al Aqsa et coordinateur du Centre de la Paix de Gaza

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MIREILLE MENDÈS-FRANCE Responsable Associatif - , FRANCE
Mireille MendÚs-France est secrétaire générale de l'association Mémoire-Vérité-Justice

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ARNA MER-KHAMIS Artiste - , ISRAEL
engagée auprÚs des enfants palestiniens morte le 15 février 1995

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JULIANO MER-KHAMIS Artiste - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DANIEL MERMET MĂ©dia - , FRANCE
Daniel Mermet, producteur de « LĂ -bas si j’y suis » Ă  France Inter

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ALAIN MÉNARGUES MĂ©dia - , FRANCE
ex-directeur de l'information de Radio France Internationale (RFI), oĂč il Ă©tĂ© nommĂ© en juin (dĂ©mission le 18/10/04). SpĂ©cialiste du Proche-Orient, oĂč il a passĂ© de longues annĂ©es comme correspondant de Radio France,.
Né en 1947, il est l'un des plus grands spécialistes français du monde arabe. Grand reporter, envoyé spécial permanent au Moyen Orient pendant 15 ans, il est aujourd'hui directeur général adjoint chargé des antennes et de l'information à Radio France Internationale.Déjà auteur de 'Les larmes de la colÚre' et de 'Les secrets de la guerre du Liban', son dernier ouvrage s'intitule 'Le mur de Sharon' et il est publié par les Presses de la Renaissance.
directeur général adjoint chargé des antennes et de l'information à Radio France Internationale. Lauréat du Prix Pierre Mille (1985) pour la couverture des événements libanais et du Prix SCOOP (1988) pour la couverture de l'actualité du monde arabe, il collabore à de nombreux magazines nationaux et radios étrangÚres.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CHARLES MILLION Responsable Politique Français - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JOHN MITCHEL - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DANIELLE MITTERRAND Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




AVI MOGRABI Artiste - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GEORGE MONBIOT MĂ©dia - , GRANDE-BRETAGNE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




LUIS MORENO OCAMPO Justice - , ARGENTINE
Luis , le premier procureur de la Cour pĂ©nale internationale (CPI) officiellement investi lundi Ă  La Haye. Levant la main droite, s’exprimant en français, ce grand dĂ©fenseur des droits de l’homme argentin a donnĂ© un coup d’envoi effectif Ă  ce tribunal fondĂ© en 1998 par le traitĂ© de Rome, chargĂ© de la rĂ©pression des crimes contre l’humanitĂ©. AgĂ© de cinquante ans, Luis Moreno Ocampo s’est illustrĂ© dans des procĂšs menĂ©s contre la junte militaire argentine entre 1976 et 1983. En 1989, il crĂ©e Pouvoir citoyen, une ONG qui contrĂŽle les activitĂ©s de la justice, les droits de la dĂ©fense, la transparence des enquĂȘtes et plus gĂ©nĂ©ralement le fonctionnement de l’État.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




LUISA MORGANTINI Responsable International - , ITALIE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




EDGAR MORIN Science Sociale - , FRANCE
Né le 8 juillet 1921, à Paris, dans une famille juive émigrée de Salonique. Résistant, AdhÚre au Parti communiste français en 1942. S'éloigne dÚs 1948 et est exclu en 1951. Sociologue. Se définit comme un 'braconnier des savoirs'. Entre au CNRS en 1950. Vingt ans plus tard, il est directeur de recherche. Enseigne aux Etats-Unis et en Amérique latine.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JEAN-MARIE MULLER Science Sociale - , FRANCE
Philosophe français, écrivain et directeur des études à l'institut de recherche sur la résolution non-violente des conflits, Jean-Marie Muller tente de relever, depuis plus de trente ans, le grand défi de cette fin de millénaire : « passer de la culture de la violence à celle de la non-violence ».
Officier de réserve dans sa jeunesse, il devient objecteur de conscience aprÚs avoir étudié Gandhi. En 1970, il entame une grÚve de la faim pour s'ériger contre le commerce des armes au Brésil puis il participe à l'équipée du 'bataillon de la paix' opposée aux essais nucléaires français dans le pacifique. Un an plus tard, il crée le Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN) destiné à « réfléchir sur la philosophie et la stratégie de l'action non-violente ». Il se rend en 1987 en Pologne et subjugue les principaux leaders de l'opposition démocratique par sa force de conviction, laquelle ne sera pas sans relation avec la chute du mur de Berlin. « Il s'avÚre que si le pouvoir totalitaire est parfaitement armé pour briser toute révolte violente, dit-il, il se trouve largement désemparé pour faire face à la résistance non-violente de tout un peuple qui s'est libéré de la peur »?
Largement reconnu, par la cohĂ©rence et le caractĂšre concret de ses thĂ©ories en matiĂšre de stratĂ©gies civiles non-violentes de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ©, Jean-Marie Muller est alors invitĂ© par l'Ă©tat français Ă  mener une Ă©tude sur la rĂ©sistance civile laquelle suscitera la crĂ©ation de l'institut de recherche sur la rĂ©solution non-violente des conflits. C'est donc en 'militant de la non-violence Ă  temps complet' convaincu que la Paix ne peut ĂȘtre le fruit d'une quelconque violence, qu'il rĂ©pond Ă  l'invitation de nombreuses associations humanitaires de par le monde pour dĂ©fendre ses thĂ©ories et animer sur le terrain des formations Ă  la rĂ©solution non-violente des conflits. DĂ©terminĂ© Ă  balayer les prĂ©jugĂ©s sur la non-violence, il affirme que la cause de l'opprimĂ©, aussi juste soit-elle, ne justifie jamais celle de la violence qui est 'la nĂ©gation de l'humanitĂ©'. Pour lui, la non-violence consiste en un engagement, une 'prise de risque' crĂ©atrice qui « empĂȘche l'adversaire de justifier sa violence » et constitue la seule alternative Ă  l'avĂšnement d'une Paix vĂ©ritable. ConcrĂštement, il prĂ©conise une dĂ©fense civile constituĂ©e d'hommes et de femmes volontaires et formĂ©s Ă  la mission qui leur est impartie : l'observation, l'interposition, la mĂ©diation ?

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RALPH NADER Responsable International - , ÉTATS-UNIS
Figure mythique de la défense des consommateurs au pays de l'oncle Sam depuis bientÎt 40 ans et leader du parti des verts Américains, le Green Party.
Ralph Nader est un trublion bien connu des médias et du public depuis plusieurs décennies notamment pour sa lutte acharnée contre la mondialisation et les multinationales Américaines à travers Public Citizen, un puissant lobby en matiÚre de défense des droits des consommateurs (fort de plus de 100 000 correspondant selon Libération) qu'il fonda en 1971 avant d'en quitter le poste de président en 1980.
Ce fils d'immigrants Libanais se fit connaitre en 1966 lorsqu'il publia un livre dans lequel il détaillait les vices de fabrication des voitures américaines s'entrainant la foudre des magnats de l'industrie automobile (Chevrolet et sa Corvair) avant de s'attaquer aux assureurs et autres partisans de l'énergie atomique.
Nader fut donc de tous les combats et l'un des premiers à critiquer le monopole de Microsoft jusqu'à son combat contre la Mondialisation à Seattle (lire l'article dans Libération) en décembre 99.
Un véritable phénomÚne que les analystes observaient dÚs le départ comme une menace réelle pour Al Gore,'Une voix pour Nader, c'est une voix pour Bush', martelait l'entourage de Gore sans que cela puisse en rien affaiblir la détermination du candidat écologiste toujours en guerre contre le systÚme (lire l'article de Courrier International) et carrément indifférent à une victoire possible de Bush renvoyant dos à dos Bush et Gore: 'Si je voyais une différence entre les deux candidats, je ne me serais pas présenté'.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MOUNA NAIM MĂ©dia - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




BENYAMIN NETANYAHOU Responsable International - , ISRAEL
[wiki] Son pĂšre, Bension Netanyahou, fut notamment le secrĂ©taire de Zeev Vladimir Jabotinsky, le pĂšre spirituel de la droite israĂ©lienne au sein duquel naquit plus tard le Likoud dĂ©fend l'idĂ©e de l'obtention de « la paix par la sĂ©curitĂ© » et qu'IsraĂ«l doit conserver le contrĂŽle permanent de la Cisjordanie ainsi que ses colonies en territoires occupĂ©s. Cette position subira de nombreuses critiques internationales lors de son accession au poste de Premier ministre de l’État d’IsraĂ«l. D’obĂ©dience maximaliste sur le plan territorial, il a eu pour objectif de maintenir un contrĂŽle sur la « JudĂ©e-Samarie » (Cisjordanie), en favorisant la construction de nouvelles implantations israĂ©liennes sur cette portion de territoire. OpposĂ© Ă  la crĂ©ation d’un État palestinien, il Ă©tait favorable Ă  un statut d’autonomie Ă©tendu, tel que dĂ©jĂ  prĂ©vu dans les Accords d’Oslo. Ces diffĂ©rentes positions ont marquĂ© un tournant majeur par rapport Ă  la politique menĂ©e jadis par les travaillistes, et ont fait l’objet d’une dĂ©gradation des relations avec l’AutoritĂ© palestinienne qui l’accusait de geler le dialogue pour la paix.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JACQUES NIKONOFF Responsable Associatif - , FRANCE
dĂ©bute sa carriĂšre professionnelle comme ouvrier spĂ©cialisĂ© dans l'industrie, Ă  La Courneuve en Seine Saint-Denis, oĂč il habita la citĂ© des « 4 000 logements » pendant vingt-trois ans. AprĂšs dix annĂ©es passĂ©es dans son entreprise oĂč il exerça des responsabilitĂ©s de dĂ©lĂ©guĂ© syndical, il traversa une pĂ©riode de chĂŽmage de plusieurs mois qu'il mit Ă  profit pour engager des Ă©tudes.
La rĂ©ussite de l’examen spĂ©cial d’entrĂ©e Ă  l’universitĂ© pour les non-bacheliers lui permit d’entreprendre des Ă©tudes de sciences de l’éducation Ă  l’universitĂ© de Paris VIII, puis de formation de formateur au Conservatoire national des arts et mĂ©tiers.
ParallĂšlement, son activitĂ© professionnelle s’orienta vers la formation et l’insertion sociale et professionnelle des jeunes en difficultĂ© scolaire et l’animation d’un comitĂ© local pour l’emploi dans une commune de son dĂ©partement.
Il a poursuivi ses Ă©tudes Ă  l’Institut d’études politiques de Paris puis Ă  l’École nationale d’administration qu’il intĂ©gra en 1984. Sorti Ă  la Caisse des dĂ©pĂŽts, il y est administrateur civil et a Ă©tĂ© son reprĂ©sentant aux États-Unis pendant plusieurs annĂ©es. Il a Ă©tĂ© directeur de sĂ©minaire en Ă©conomie Ă  l’École nationale d’administration.
Derniers ouvrages publiés :
Existe-t-il des rĂ©servoirs d’emplois ? (ArlĂ©a-Corlet, 1996)
ChÎmage : nous accusons ! (Arléa, 1998)
La Comédie des fonds de pension (Arléa, 1999)
Jacques Nikonoff est le fondateur et le prĂ©sident du mouvement Un travail pour chacun. Il est par ailleurs membre du Conseil scientifique d’ATAC et membre fondateur de la fondation Marc Bloch.
Il vient de prendre la prĂ©sidence d'ATTAC dĂ©but dĂ©cembre 2002, succĂ©dant ainsi Ă  Ignacet Ramonet Ă  la tĂȘte du mouvement.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




EILEEN O - PARIS, ÉTATS-UNIS

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




CHRISTOPHE OBERLIN Santé - , FRANCE
TĂȘte de liste Euro-Palestine pour les Ă©lections europĂ©ennesChirurgien spĂ©cialisĂ© dans la microchirurgie et la chirurgie de la main.Responsable de missions de chirurgie rĂ©paratrice des paralysies auprĂšs des blessĂ©s palestiniens depuis dĂ©cembre 2001 (une quinzaine de missions au total).Professeur des UniversitĂ©s. Une centaine de publications, deux livres traduits en anglais, et en chinois. Responsable de deux DiplĂŽmes d’UniversitĂ©. A effectuĂ© une vingtaine de missions humanitaires de chirurgie rĂ©paratrice (lĂšpre, ulcĂšre du Buruli) entre 1981 et 1995 (Centrafrique, BĂ©nin, Congo, CĂŽte d’Ivoire).

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




AYMAN ODEH Responsable International - , ISRAEL
dirige le parti politique communiste Hadash et il est prĂ©sident de la coalition Liste unifiĂ©e. dĂ©signĂ© tĂȘte de la Liste unifiĂ©e, rassemblant, en plus du Hadash communiste, divers partis arabes israĂ©liens. Sa liste crĂ©e la surprise en arrivant en troisiĂšme position avec 10.54% et 13 siĂšges, soit deux de plus que les siĂšges cumulĂ©s des partis la composant pris isolĂ©ment. Il est blessĂ© en janvier 2017 au dos et Ă  la tĂȘte par des tirs de la police israĂ©lienne. Celle-ci Ă©tait intervenue pour sĂ©curiser les travaux de destruction d'un village occupĂ© par des bĂ©douins afin de le remplacer par un village juif, quand une Ă©chauffourĂ©e a Ă©clatĂ© avec les habitants

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




AMOS OZ Écrivain - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ILAN PAPPÉ Science Sociale - , ISRAEL
[source Radio Orient]
vous ĂȘtes l'une des figures de proue du courant connu sous le nom des ' nouveaux historiens ' israĂ©liens, nĂ© en 1988, date Ă  laquelle les archives israĂ©liennes et britaniques ont Ă©tĂ© ouvertes ce qui a permis une nouvelle lecture de la pĂ©riode qui a donnĂ© naissance Ă  l'Ă©tat d'IsraĂ«l en 1948. PĂ©riode fĂȘtĂ©e par IsraĂ«l et considĂ©rĂ©e comme une grande catastrophe par les Palestiniens. Vous considĂ©rez qu'un nettoyage ethnique a eu lieu Ă  ce moment lĂ , nettoyage Ă  l'origine du conflit au Proche-Orient.
Vous ĂȘtes l'auteur notamment de ' la guerre de 1948 en Palestine aux origines du conflit israĂ©lo-arabe ', livre dans lequel vous racontez Ă©galement l'exode des Palestiniens chassĂ©s de leurs terres et leur destin une fois devenus des rĂ©fugiĂ©s.
Vous enseignez, depuis 10 ans, l'histoire du Moyen-Orient, à l'université de Haïfa.
Vous avez reçu dimanche 12 mai 2002 une convocation à un procÚs dans votre université. L'accusation représentée par le professeur Arye Rattner, Doyen de la faculté de Sciences humaines, demande votre expulsion en raison de propos diffamatoires que vous auriez eu à l'égard de cette institution, en 2000, à la suite de l'affaire Katz, du nom d'un étudiant de maßtrise Teddy Katz, qui a dévoilé dans son mémoire un des massacres perpétré par l'armée israélienne en 1948. Celui du village de Tantura. Vous considérez ce massacre comme l'un des plus horribles[...]

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GILLES PARIS MĂ©dia - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SHIMON PERES Responsable International - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RICHARD PERLE Responsable International - , ÉTATS-UNIS
Richard Perle, appelé par ses amis « le Prince des ténÚbres » est chercheur à l'American Enterprise Institute (AEI), analyste à l'Institute for Advanced Strategic & Political Studies (IASPS) ; administrateur du Center for Security Policy, de la Foundation for the Defense of Democracies, du Jewish Institute for National Security Affairs (JINSA) du Hudson Institute, du Washington Institute for Near East Policy (WINEP) ; directeur du Jérusalem Post ; membre du Conseil consultatif de la politique de défense (Pentagone) et du cabinet de relations publiques Benador Associates.(sources : Réseau Voltaire)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JACQUES PICARD Responsable Politique Français - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE COORDINATION COMITES PALESTINE IDF Responsable Associatif - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE DE DROIT SOLIDARITE Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE DE GUSH SHALOM Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE DE L'UNION EUROPÉENNE Responsable EuropĂ©en - ,

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE DE LA GUPS Responsable Associatif - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE DE LA PLATEFORME DES ONG Responsable Associatif - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE DES ALTERNATIFS Responsable Politique Français - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE DES AMERICAINS AGAINST WAR (FRANCE) Responsable Associatif - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE DU CICUP Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE DU GOUVERNEMENT ISRAELIEN Responsable International - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE DU GOUVERNEMENT JORDANIEN Responsable International - AMMAN, JORDANIE
personne fictive représentant les discours tenus au parlement Jordanien

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE DU MOUVEMENT DE LA PAIX Responsable Associatif - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE FIDH Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE GOUVERNEMENT PALESTINIEN Responsable International - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE ICAHD Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE INITIATIVE NATIONALE PALESTINIENNE Responsable International - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE ISM Responsable Associatif - , FRANCE
personne fictive représentant les déclaration du groupe ISM

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE LCBC Responsable Associatif - PARIS, FRANCE
Personne virtuelle représentant les éléments à donner à la Presse

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PORTE PAROLE UJFP Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MARC PRUNIER Responsable Associatif - , FRANCE
de la fonction publique d'Etat et militant

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




YASSER-ABED RABBO Responsable International - , PALESTINE
a occupé le poste de ministre de l'information et de la culture et le poste de ministre du cabinet dans le gouvernement de Mahmoud Abbas.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




YITZHAK RABIN Responsable International - , ISRAEL
[wiki] AprÚs une carriÚre dans l'armée israélienne au sein de laquelle il atteint le grade de général, il se lance dans une carriÚre politique. Il devient le cinquiÚme premier ministre d'Israël de 1974 à 1977 puis à nouveau de 1992 jusqu'à son assassinat par un extrémiste juif en 1995.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MAURICE RAJSFUS Science Sociale - , FRANCE
historien de renom, rescapĂ© juif du gĂ©nocide, et membre fondateur de Ras l’front.
Auteur de 'Israel palestine : l'ennemi interieur' (1990). Ce livre est surtout le compte-rendu d'une enquĂȘte conduite en Cisjordanie en novembre 1987, juste avant le dĂ©but de la 'RĂ©volution des pierres'. Maurice Rajsfus s'est attachĂ© Ă  dĂ©crire les mĂ©canismes de l'oppression quotidienne, de la rĂ©pression devenue banale, ces 'faits divers' qui ne font jamais les grands titres des journaux. Cette politique de harcĂšlement conduite par l'occupant israĂ©lien depuis plus de vingt ans prĂ©parait la rĂ©action d'une jeunesse nĂ©e dans les camps de rĂ©fugiĂ©s.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




TARIQ RAMADAN Responsable Religieux - , SUISSE
Tariq Ramadan est nĂ© le 26 aoĂ»t 1962 Ă  GenĂšve. Il a fait ses Ă©tudes Ă  l'UniversitĂ© de GenĂšve (licenciĂ© Ăšs Lettres en Philosophie et LittĂ©rature Française et docteur Ăšs Lettres en Islamologie-Arabe). Il a poursuivi et approfondi ses Ă©tudes en Sciences islamiques au Caire (1992, 1993). Doyen au CollĂšge de GenĂšve (1988 Ă  1992), il a fondĂ© et prĂ©sidĂ© pendant la mĂȘme pĂ©riode l'association pour la promotion de la « pĂ©dagogie de la solidaritĂ© » (CoopĂ©ration Coup de Main). Pour l'heure, il enseigne l'islamologie Ă  l'UniversitĂ© de Fribourg (Suisse) et la philosophie au CollĂšge de GenĂšve. Il est engagĂ© depuis plusieurs annĂ©es dans le dĂ©bat concernant l'islam en Europe et dans le monde. Il est mariĂ© et pĂšre de quatre enfants.
Expert/membre
Expert consultant dans diverses commissions attachées au Parlement de Bruxelles. Membre de la commission « Laïcité et Islam » de la Ligue Française de l'Enseignement. Participe à divers groupes de travail en Europe se rapportant à l'Islam dans le monde et en Europe : entre autres, Deutsche Orient-Institut, British Council, Vienna Peace Summit, Barcelona 2004.
Publications
- Les Musulmans dans la Laïcité, responsabilités et droits des musulmans dans les sociétés occidentales, Tawhid, Lyon, 1994 (3 Úme éd. 2000).
- Islam, le face à face des civilisations, Quel projet pour quelle modernité ?, Les Deux Rives, Lyon, 1995 (4 Úme éd. 2001).
- Etre Musulman Européen, trad. de l'anglais de C.Dabbak, Tawhid, Lyon, Septembre 1999 (traduit en 14 langues)
- Aux sources du renouveau musulman, un siÚcle de réformisme islamique, Bayard-Centurion, Paris, septembre 1998 (2 Úme éd. Tawhid, Lyon, 2001)
- Muslims in France, Islamic Foundation, Leicester, UK, April 1999
- Entre l'Homme et son coeur, Tawhid, Lyon, 2000
- De l'Islam, Tawhid poche, Lyon, 2002
- Musulmans d'Occident, construire et contribuer, Tawhid poche, Lyon, 2002
- La foi, la Voie, la résistance, Tawhid poche, Lyon, 2002
- Dar ash-shahada, l'Occident, espace du témoignage, Tawhid poche, Lyon, 2002
- Jihad, violence guerre et paix en islam, Tawhid poche, Lyon, 2002
En collaboration
- Peut-on vivre avec l'Islam ?, entretiens avec Jacques Neirynck, Favre, Lausanne,1999 (3 Ăšme Ă©d.2001)
- L'islam en questions, avec Alain Gresh, chez Actes-Sud, octobre 2000 (2 Ăšme Ă©d. Actes-Sud, Babel, 2002)
- PĂ©ril islamiste ?, s.d. Alain Gresh, Complexe, Bruxelles, 1995
- La tolérance ou la liberté ? Les leçons de Voltaire et de Condorcet, s.d. Claude-Jean Lenoir, Complexe, Bruxelles, 1997.
- Islam, Modernism and the West, ed. by Gema Martin Munoz, I.B. Tauris, London, January 1999
- La spiritualité, un défi pour notre société, avec Michel Bertrand, Michel Morineau, Luc Pareydt, Editions Tawhid & Réveils publications juin 2000.
- La Méditerranée, FrontiÚres et passages, s.d. Thierry Fabre, Actes Sud, Babel, 1999
- L'irrationnel, menace ou nécessité ?, Le Monde, Le Seuil, Paris, 1999
- La non-violence ? Des images idéales à l'épreuve du réel, Féd. Nationales des enseignants de yoga, Dervy, Paris, 2000

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JACQUELINE RAMETTE Responsable Associatif - ORLEANS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




BERNARD RAVENEL Responsable Associatif - , FRANCE
Président de l'AFPS
auteur de Méditerranée : Le Nord contre le Sud ?, Ed. L'Harmattan, 1990

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




NOUREN RAYAN - ?, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MADELEINE REBERIOUX Science Sociale - , FRANCE
professeur émérite d'histoire et présidente d'honneur dela Ligue des droits de l'homme

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




TANYA REINHART Militant(e) Pacifiste - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




YVES RENOUX Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SOPHIA RIAD - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JACQUES RICHARD Responsable Associatif - La Courneuve, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JEAN RIDOUX Responsable Associatif - , FRANCE
président de l'Association Internationale des éducateurs à la paix

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




WILLIAM RIVERS-PITT MĂ©dia - , ÉTATS-UNIS
Auteur de Guerre à l'Irak : ce que l'équipe Bush ne dit pas : entretien avec Scott Ritter, ancien inspecteur des Nations Unies pour le désarmement en Irak
is a New York Times bestselling author of two books - 'War On Iraq' (with Scott Ritter) available now from Context Books, and 'The Greatest Sedition is Silence,' available in May 2003 from Pluto Press. He teaches high school in Boston, MA.Scott Lowery contributed research to this report

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DOMINIQUE ROCH MĂ©dia - , FRANCE
Envoyée spéciale permanente de RFI à Jérusalem

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




VICENTE ROMERO Responsable Associatif - MONTREUIL, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




FRANÇOIS ROUX Justice - , FRANCE
Maßtre François Roux Montpellier, Pénal, Droits de L'Homme(Jean-Marie TJIBAOU), Humanitaire, syndicalisme, (Bové), Libre expression (Dieudonné)
François ROUX a publier un livre aux éditions IndigÚne, écrit avec la collaboration de Jacky VILACEQUE, journaliste. Cet ouvrage retrace trente ans de combat de l'avocat montpelliérain toujours en 'état de légitime révolte'.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ALAIN ROUY Responsable Associatif - , FRANCE
Responsable international de l'Appel des Cent pour la Paix. Membre du Bureau international de la Paix (GenĂšve), qui regroupe 188 associations pacifistes de 55 pays.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




YVAN ROY MĂ©dia - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DONALD RUMSFELD Responsable International - , ÉTATS-UNIS

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




AHMAD SAADAT Responsable International - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




TAREQ SADEQ Responsable Associatif - , PALESTINE
membre du mouvement Almubadara (Initiative nationale palestinienne)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




LANA SADEQ Responsable Associatif - , PALESTINE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




STÉPHANE SAHUC MĂ©dia - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




EDWARD SAID Enseignement - , PALESTINE
Edward W. Said, universitaire et intellectuel palestino-amĂ©ricain, s’est Ă©teint Ă  New-York le jeudi 25 septembre 2003. Tout le monde reconnaĂźt aujourd’hui l’apport dĂ©cisif de ses essais d’anthropologie culturelle, notamment L’Orientalisme et Culture et impĂ©rialisme. Professeur de littĂ©rature comparĂ©e Ă  l’UniversitĂ© de Columbia, critique littĂ©raire et principal dĂ©fenseur de la cause palestinienne aux Etats Unis, Edward Said est l’un des intellectuels majeurs du monde arabe contemporain.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




GHASSAN SALAME Responsable International - , LIBAN
Ghassan Salamé a un doctorat en lettres, un doctorat en science politique et un diplÎme de droit. Il a enseigné la science politique à Beyrouth, à l'université Saint-Joseph et à l'université américaine. Il a été Rockefeller Fellow en relations internationales (1981), professeur invité à la Brookings Institution à Washington DC (1983), membre du 'Social Science Research Council' à New York (1985-1990) et co-directeur de son programme 'State, Nation and Integration in the Arab World' (1986-1991). G. Salamé est membre de la Commission régionale pour la Méditerranée au Commissariat du Plan. Il est membre du conseil scientifique de l'Institut de recherche sur le Maghreb contemporain de Tunis et membre de comités de rédaction de différentes revues. Il intervient fréquemment dans les médias français sur la politique internationale.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ELIAS SANBAR Science Sociale - , PALESTINE
Historien, directeur de la Revue d'études palestiniennes, Elias Sanbar est par ailleurs écrivain et a présidé, pour la partie palestinienne, la commission consacrée au problÚme des réfugiés aprÚs la conférence de Madrid.
Auteur de Droit au retour. Le problĂšme des rĂ©fugiĂ©s palestiniens, Éditions Sinbad et Actes Sud

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JEAN-BAPTISTE SANCHEZ - ÉVRY, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ROBERT SCEMLA Artiste - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SYLVIE SCHMIDT - PARIS, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




LÉON SCHWARTZENBERG Science - , FRANCE
Léon Schwartzenberg, cancérologue, est connu pour son combat en faveur du droit au logement et des droits des immigrés. Il est engagé dans les mouvements pour une autre mondialisation.
Léon a été profondément marqué par la mort de ses deux frÚres Raymond et Jacques, déportés : ils choisirent le jour et l'heure de leur mort. Sa vie à lui fut à la hauteur de ce geste, celle d'un juste.
Il s'est illustré dans plusieurs actions et sabotages dans la résistance à l'occupation allemande, mais il était particuliÚrement fier d'avoir réussi à faire passer 45 personnes en Espagne.
Alors qu'il avait entrepris des études de médecine qui lui étaient normalement interdites par le numérus clausus, il devient mondialement célÚbre pour ses premiÚres greffes de moelle osseuse, tentée sur des physiciens nucléaires yougoslaves (dont le réacteur s'était emballé).
C'est lui qui a introduit le carnet de santé, afin que tout homme et femme puisse prendre en main sa propre santé, sans dépendre du corps médical.
C'est lui aussi qui a défendu l'euthanasie, pratiquée en accord entre le patient et son docteur.
Porte parole du DAL, ses prises de positions trÚs claires en ont rapidement fait, alors qu'il était fraßchement nommé ministre, une 'menace médiatique', et le premier ministre d'alors s'est séparé de lui (cela n'avait pas duré une semaine).
Rappelons qu'il s'est aussi occupé des disparus du Chili, et de faire sortir d'URSS des médecins et mathématiciens que l'on faisait passer pour 'fous'.
Partisan d'Israël, il a vécu ces derniÚres années d'horreur comme un déchirement personnel, car il comprenait aussi trÚs bien la détresse des palestiniens et a soutenu la position des refuzniks.
Toujours proche des sans-papiers, ses derniers moments à l'hÎpital il les a passé entre une famille de gitans et d'(autres réfugiés)


Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PATRICK SEALE MĂ©dia - , GRANDE-BRETAGNE
commentateur et auteur d'un certain nombre de livres sur la question du Proche orient.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




OMEYYA SEDDIK Responsable Associatif - , FRANCE
Un des responsables du Mib, Mouvement de l’Immigration et des Banlieues
Le MIB travaille dans les banlieues avec les populations issues des citĂ©s et des quartiers populaires et de l’immigration. Il a pour mission d’aider et contribuer Ă  l’auto-organisation de ces populations pour une expression autonome.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ISRAEL (PRÉNOM) SHAHAK Science Sociale - , ISRAEL
juif israĂ©lien nĂ© en Pologne, victime et survivant de l’holocauste, il avait regagnĂ© la Palestine aprĂšs la Seconde guerre mondiale.
IsraĂ«l Shahak a servi dans l’armĂ©e IsraĂ©lienne, a collaborĂ© au journal Haaretz ; c’est un historien , un intellectuel, un grand humaniste et Militant des droits de l'homme.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




YOAV SHAMIR Artiste - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JUSTINE SHAPIRO Artiste - , ÉTATS-UNIS
surtout connue comme présentatrice de la série télévisée Lonely Planet qu'elle anime à partir de 1994 (audience mondiale moyenne de la série : 35 millions de spectateurs). Le fait d'avoir voyagé autour du monde lui donne envie de réaliser des reportages et des documentaires. Elle débute avec Promesses, un documentaire sur les enfants au coeur du conflit israelo-palestinien, qu'elle réalise et produit en 2002.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ARIEL SHARON Responsable International - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MICHÈLE SIBONY Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DENIS SIEFFERT MĂ©dia - , FRANCE
Directeur de la rédaction de « Politis », Denis Sieffert publie avec Joss Dray « la Guerre israélienne de l'information » (La Découverte), Un essai critique sur le traitement par les médias du conflit israélo-palestinien.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




EYAL SIVAN Artiste - , ISRAEL
Né en 1964 à Haïfa dans le nord d'Israël, Eyal Sivan a grandi à Jérusalem. Il quitte Israël pour la France en 1985. Eyal Sivan a produit ou réalisé de nombreux longs-métrages documentaires dont beaucoup ont été couronnés par plusieurs prix dans des festivals internationaux. Son premier film 'Aqabat Jaber, vie de passage' qui traite des populations palestiniennes déplacées, a reçu le grand prix du Jury du festival Cinéma du réel, au Centre Georges Pompidou. Depuis, Eyal Sivan s'intéresse à travers ses publications, conférences et son travail de cinéaste, à l'utilisation politique de la mémoire en Israël, à la désobéissance civile, et à l'instrumentalisation du génocide et sa représentation. En 1993, il est invité à séjourner un an à la Villa Médicis, à Rome.
'AQABAT JABER, VIE DE PASSAGE' Documentaire 81 minutes (1987)
Grand Prix du Jury au Festival 'Cinéma du Réel', Paris 1987- Couronne d'Or au Festikon, Amsterdam 1988 - Prix Air France & Radio France aux Rencontres Cinématographiques de Belfort, 1988 - Prix du jury de la section socio-politique International Film Festival, Oakland 1988 - Mention spéciale du Jury, Internationale Filmwoche, Mannheim 1988.
'IZKOR, LES ESCLAVES DE LA MÉMOIRE' Documentaire de 97 minutes (1991)
Prix Procirep & Mention Spéciale du Jury FIPA 1991 - Prix de l'Investigation à la Biennale Européenne du Documentaire Marseille 1991 - Objectif d'Or, Tel Aviv 1991.
'ISRALAND' Documentaire 58 minutes (1991)
Sélection officielle Etats Généraux du Documentaire, Lussas 1991.
'ITGABER, LE TRIOMPHE SUR SOI' Documentaire 2 x 85 minutes (1993)
'De la Science et des Valeurs' et 'De la Loi et de l'Etat'.
'JÉRUSALEMS, LE SYNDROME BORDERLINE', documentaire 64 minutes (1994)
'AQABAT-JABER, PAIX SANS RETOUR ?'

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




WALAA SK - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




TONI SMITH Sport - , ÉTATS-UNIS
date de naissance incertaine

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




OMAR SOMI Responsable Associatif - , PALESTINE
Ă©tudiant Ă  Sciences Po (Paris) et prĂ©sident de l’Union GĂ©nĂ©rale des Étudiants de Palestine )

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




KABA SORY Responsable Associatif - , ÉGYPTE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RAJI SOURANI Responsable Associatif - GAZA, FRANCE
exaucer le voeu de Raji Sourani, avocat, directeur du Centre des Droits de l'Homme de Gaza: 'On ne laissera personne dire qu'il ne savait pas'.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PIERRE (PRÉNOM) STAMBUL Responsable Associatif - MARSEILLE, FRANCE
militantd 'Emancipation' et sympathisant d’Alternative libertaire

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JOHN STANTON Écrivain - , ÉTATS-UNIS
John Stanton est écrivain, spécialisé sur les questions de sécurité états-uniennes et vit en Virginie.
He is the author (along with Wayne Madsen) of America’s Nightmare: The Presidency of George Bush II available at booksurge.com

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




KATIA SUNIER - GENÈVE, SUISSE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PIERRE-ANDRÉ TAGUIEFF Science Sociale - , FRANCE
directeur de recherche au CNRS attaché au Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF) et enseigne à l'Institut d'études politiques de Paris. Membre du cercle de réflexion néoconservateur le Cercle de l'Oratoire, il fait également partie du comité de rédaction de la revue de ce cercle, Le Meilleur des mondes, ainsi que de celui de la revue Des Lois et des Hommes.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JIM TALIB Militant(e) Pacifiste - , ÉTATS-UNIS
vĂ©tĂ©ran contre la guerre qui a servi en Irak pendant presque sept mois cette annĂ©e. RĂ©cemment il a commencĂ© Ă  s’opposer publiquement Ă  la guerre et Ă  l’occupation. Derek Seidman, co-Ă©diteur de Left Hook, a rĂ©ussi Ă  s’entretenir avec Jim Talib et lui a demandĂ© de s’exprimer sur la guerre, l’occupation, ses expĂ©riences personnelles en Irak et sur les relations qu’entretiennent les soldats antiguerre et le mouvement antiguerre en gĂ©nĂ©ral. [Source Le Grand Soir]

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




AHED TAMIMI Militant(e) Pacifiste - , PALESTINE
activiste palestinienne qui agit contre l'occupation des territoires palestiniens

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




EMMANUEL TODD Science Sociale - , FRANCE
Petit-fils du poÚte Paul Nizan et fils du reporter Olivier Todd, l'historien s'inscrit dans la lignée de Montesquieu, Tocqueville et Raymond Aron en proposant une approche globale des sociétés.
Au fil de ses ouvrages, il a mûri une pensée originale, solidement charpentée, fondée sur une culture encyclopédique et une liberté d'esprit plus proche de la tradition anglo-saxonne que de la tradition universitaire française.
En 1976, aprÚs des études à Sciences Po et un doctorat d'histoire de Cambridge, le jeune Todd se signale à l'attention du petit monde parisien par un essai détonant intitulé La chute finale, essai sur la décomposition de la sphÚre soviétique - appréciez le calembour - (Robert Laffont). Tandis que la gauche socialiste fleurette avec le PCF et que la jeunesse dénonce à l'envi l'impérialisme US, il ose annoncer la faillite prochaine du systÚme soviétique
Dans les annĂ©es 1980, Emmanuel Todd jouit d'une fonction Ă  l'INED (Institut National des Études DĂ©mographiques) qui lui permet d'entamer de lourdes recherches sur le rĂŽle des structures familiales dans les phĂ©nomĂšnes sociaux et les systĂšmes idĂ©ologiques.
Au dĂ©but des annĂ©es 90, tandis que les esprits s'Ă©chauffent en France autour de la question de l'immigration et de l'extrĂȘme-droite, Emmanuel Todd entre dans le dĂ©bat en tirant les enseignements de ses recherches antĂ©rieures sur les groupes familiaux dans un essai remarquable, Le destin des immigrĂ©s (Seuil, 1994).
En prenant de la hauteur par rapport à la polémique de terrain, il montre les différences fondamentales qui distinguent les Français, les Allemands et les Anglo-Saxons dans leur relation avec l'étranger. Il en tire des prévisions encourageantes sur l'issue du processus d'intégration des immigrés récents en France.
L'attentat terroriste contre les tours jumelles de New York et le Pentagone l'ont amené à réfléchir sur la place des Etats-Unis dans le monde actuel et à venir. Il en a tiré un essai iconoclaste et d'une trÚs grande perspicacité, AprÚs l'empire (Gallimard).
(APRES L'EMPIRE est dans le TOP 10 des ventes Ă  la FNAC mai 2003)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SUBHI TOMA Responsable Associatif - , FRANCE
[source L'humanité du 23 mars 2003 http://www.humanite.fr/popup_print.php3?id_article=319112]
L'Alliance patriotique irakienne, notamment animĂ©e par le sociologue Subhi Toma, en exil en France depuis 1971, met en avant le pluralisme politique et l'organisation d'Ă©lections libres dans la perspective d'un effondrement du rĂ©gime de Saddam Hussein. L'Alliance n'a pourtant pas hĂ©sitĂ© Ă  envoyer des Ă©missaires Ă  Bagdad en dĂ©cembre dernier. Subhi Toma confiait rĂ©cemment Ă  nos confrĂšres de Marianne : ' On ne peut pas faire l'Ă©conomie du dialogue avec le Baas. Durant trente ans, les opposants ont Ă©tĂ© complĂštement coupĂ©s de leur peuple. Quel que soit le futur rĂ©gime, il devra recourir au parti qui encadre l'État. Ou alors ce sera la destruction de l'État. Il faut neutraliser la base sur laquelle s'appuie Saddam ; et, pour la neutraliser, il faut l'associer au dialogue.'

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




HADJ TOUA Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MICHEL TUBIANA Justice - , FRANCE
président de la Ligue française des droits de l'homme

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




FERNAND TUIL Responsable Associatif - , FRANCE
candidats sur la liste ''Europe oui, mais pas celle-lĂ  !' pour le 13 juin 2004

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ROBERT TURCOTTE MĂ©dia - , CANADA
Éducateur spĂ©cialisĂ© auprĂšs des personnes handicapĂ©es pendant une douzaine d'annĂ©es, Robert Turcotte a conçu Ă  leur intention des projets innovateurs. Homme de dĂ©fis, il a lancĂ© sept micro-entreprises avec des partenaires et a entrepris des voyages et expĂ©ditions qui l'ont conduit dans 54 pays.
Animé d'un idéal de solidarité internationale, Robert Turcotte a suivi les déplacements de réfugiés durant les hostilités au Guatemala ; il s'est joint à des experts légistes au moment de l'exhumation de victimes des combats et a accompagné des témoins lors d'un procÚs de criminels de guerre.
En 2003, il s'est rendu en Irak avec une Ă©quipe de paix. Les mensonges de la guerre en Irak est le fruit de ce voyage.
Depuis son retour, il consacre son temps à partager son expérience et favoriser l'éclosion d'alternatives à la résolution des conflits par les armes. Il donne des conférences et anime des causeries à la demande dans tous les milieux.
Auteur du livre : Les mensonges de la guerre en Irak

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




UN AMERICAIN VA T EN GUERRE - , FRANCE
Sont regroupés ici les articles attribués à des amÚricains se prononcant pour la guerre en Irak.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




UN CARAVANIER - , FRANCE
personne fictive pour rassembler des textes de la caravane et montrer la présence des caravaniers lors des événements

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




UN CHRETIEN PROTESTANT EVANGELIQUE - , FRANCE
personne fictive pour représenter plusieurs chrÚtien protestant evangeliques dont nous reprennons les interviews.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




UN SOLDAT ISRAELIEN - , FRANCE
Personne fictive pour regrouper des paroles de soldat

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RÉMI VALADEZ - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MORDECHAI VANUNU Militant(e) Pacifiste - , ISRAEL
[wiki]rĂ©vĂ©lant au journal anglais The Sunday Times des dĂ©tails sur le programme nuclĂ©aire militaire israĂ©lien dont notamment des photographies prises Ă  l'intĂ©rieur de la centrale nuclĂ©aire de Dimona. AprĂšs son enlĂšvement par les services secrets israĂ©liens, Vanunu a Ă©tĂ© jugĂ© et condamnĂ© pour « trahison de secret d'État ». Il a passĂ© 18 ans en prison et Ă  sa libĂ©ration en 2004, il lui a Ă©tĂ© interdit de prendre contact avec tout journaliste Ă©tranger.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




YVES VARGAS Enseignement - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ALEXEI VASSILIEV Enseignement - , RUSSIE
Professor Alexei Vassiliev is an internationally renowned expert on the Middle East and Africa. He is consultant to the Russian Ministry of Foreign Affairs, and has been president of the Institute of African & Arab Studies in Moscow since 1992. This institute, affiliated to the Academy of Science, was established in 1959 to study the politics and culture of the many new states acquiring their independence at the time. Since 1997, Vassiliev has also been president of the Centre for Regional & Civilisational Studies in Moscow. He has been editor-in-chief of the journal Asia and Africa Today since 1998.
Vassiliev acquired his Masters in Eastern Studies from the Institute of International Relations in Moscow in 1962, and his Phd from the Institute of Eastern Studies in Moscow's Academy of Science in 1967. The topic of his thesis was 'The Wahabi movement and the first Saudi state in the Arab peninsula.' He received a Doctorate of State from the same institute in 1981 for his important study 'Social and political evolution in Saudi Arabia 1945-1973.' He studied at Cairo University, Egypt, during 1960 and 1961.
Vassiliev was correspondent for Pravda in the Middle East for more than 10 years. He is a prolific writer, whose interests include Arab and African issues, Islamic civilisation, Islamic religion and its role in Russia and Europe, as well as issues related to the Islamic republics that were previously part of the Soviet Union. Among his publications are, The History of Saudi Arabia, Egypt and the Egyptians, which was also published in Arabic, Russian Policy in the Middle East: From Messianism to Pragmatism and Central Asia: Political and Economic Changes in the Post-Soviet Era.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PIERRE (PRÉNOM) VIDAL-NAQUET Science Sociale - , FRANCE
L'historien Pierre Vidal-Naquet est l'un des intellectuels français qui se sont associés à l'appel ' Not in our name ! ' (' Pas en notre nom ') déjà signé par 30 000 intellectuels américains. Ils y déclarent notamment faire ' cause commune avec les peuples du monde ', dans un ' vaste mouvement d'opinion contre une guerre qui ne peut qu'accroßtre les souffrances d'un peuple exsangue et faire courir les plus graves dangers à la paix du monde '.(journal L'Humanité)

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PIERRE (PRÉNOM) VILLARD Responsable Associatif - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




DANIEL VISCHER Responsable International - , SUISSE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




RICHARD WAGMAN Responsable Associatif - PARIS, FRANCE
Président de l'Union juive française pour la paix (UJFP)
Traducteur-interprĂšte

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




SOPHIE WAHNICH Science Sociale - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




LIMAN WAJDI - , FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MICHEL WARSCHAWSKI Responsable Associatif - JERUSALEM, ISRAEL
Figure de la gauche radicaleisraélienne
Directeur du Centre Alternatif de JĂ©rusalem
Michel Warschawski est l'un des représentants du courant radical antisioniste en Israël. Il est, aux cÎtés de Rony Brauman, l'un des auteurs du livre collectif « Antisémitisme : l'intolérable chantage ».

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




WIM WENDERS Artiste - , ALLEMAGNE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ROLAND WEYL Justice - , FRANCE
vice-président de l'Association internationale des Juristes Démocrates
Ouvrages communs avec Monique Weyl : « La Justice et les Hommes » (1961), « La Part du Droit dans la réalité et dans l'action » (1968), « Révolution et Perspectives du Droit » (

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




MONIQUE WEYL Responsable Associatif - , FRANCE
vice-président de l'Association internationale des Juristes Démocrates
Ouvrages communs avec Roland Weyl : « La Justice et les Hommes » (1961), « La Part du Droit dans la réalité et dans l'action » (1968), « Révolution et Perspectives du Droit » (1974), « Divorce,libéralisme ou liberté » (1975), (épuisés), « Démo-cratie, pouvoir du Peuple » (1998), « Se libérer de Maastricht pour une Europe des Peuples » (1999), « La Paix, les Peuples et les Nations Unies » (2002), et participation aux ouvrages collectifs des éditions du « Temps des Cerises » : « Le Livre Noir du Capitalisme », « Les Maitres du Monde », « SixiÚme République ».
L'Association Droit-SolidaritĂ© est affiliĂ©e Ă  l'Association Internationale des Juristes DĂ©mocrates. Celle-ci a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en 1946 par des juristes Français, anglais, amĂ©ricains et soviĂ©tiques dans la foulĂ©e de la victoire sur le nazisme, pour un monde de paix et l'Ă©radication du fascisme. Elle a le statut consultatif « A » au Conseil Economique et Social de l'ONU, et a toujours axĂ© son activitĂ© sur les objectifs de dĂ©sarmement et de droits des peuples, et de progrĂšs social. Elle a actuellement un Bureau de 18 membres dont le PrĂ©sident est un avocat Ă  la Cour SuprĂȘme de l'Inde, la trĂ©soriĂšre une avocate de droit du travail de Detroit (USA), le secrĂ©taire GĂ©nĂ©ral un juriste argentin, les Vice-PrĂ©sidents. un juriste des « Black Lawyers » de New York, le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'Union des avocats Arabes, et R.Weyl.. Le PrĂ©sident de l'Union des Juristes Roumains, une avocate d'Alger, et un professeur de Tokyo sont secrĂ©taires gĂ©nĂ©raux adjoints, le secrĂ©taire de l'Union des Juristes Bulgares et une avocate anglaise sont trĂ©soriers adjoints. Les autres membres du Bureau sont les reprĂ©sentants des juristes catalans, italiens, palestiniens, vietnamiens, pakistanais, cubains, sud-africains. La plis rĂ©cente activitĂ© l'Association a Ă©tĂ© la tenue Ă  Marseille les 23 et 24 mai, avec l'hospitalitĂ© du Conseil de RĂ©gion , d'une confĂ©rence internationale sur l'exigence d'un nouveau concept d'ordre public international et universel, prĂ©cĂ©dĂ©e d'une SĂ©ance du 22 aprĂšs-midi consacrĂ©e au Moyen-Orient ; et d'une sĂ©ance de sa Commission Internationale de dĂ©fense des droits des Travailleurs.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




PAUL WOLFOWITZ Responsable International - , ÉTATS-UNIS

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JULIE WORNAN - PARIS, FRANCE
Coordinatrice des American Against War

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ELI YATZPAN Artiste - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




AHMED YOUSSEF MĂ©dia - , ÉGYPTE
Titulaire d'un doctorat en Sorbonne sur l'image de l'Egypte dans l'imaginaire français, Ahmed Youssef est depuis 1995 écrivain et journaliste au prestigieux journal égyptien Al-Ahram, rédaction de Paris. D'une culture interdisciplinaire, ses articles sur les relations entre la France et l'Orient font autorité. Il vient de publier 'l'Orient de Jacques Chirac, la politique arabe de la France' aux éditions du Rocher.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




OLIVIA ZEMOR MĂ©dia - , FRANCE
Présidente de CAPJPO

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




JEAN ZIEGLER Science Sociale - , SUISSE
NĂ© en 1934, Jean Ziegler a obtenu un doctorat Ă  la FacultĂ© de droit et des sciences Ă©conomiques et sociales de l'UniversitĂ© de Berne en 1958 et prĂ©sentĂ© une thĂšse d'habilitation en sociologie Ă  l'UniversitĂ© de Berne en 1967. Il a Ă©tĂ© chargĂ© de cours Ă  l'Institut africain de GenĂšve dĂšs 1963, professeur Ă  l'UniversitĂ© de Grenoble en 1964, chargĂ© de cours Ă  l'UniversitĂ© de Berne dĂšs 1966, professeur associĂ© Ă  l'UniversitĂ© de Paris I Sorbonne en 1984 et professeur extraordinaire de sociologie de 1972 Ă  1977. À partir de 1977, il a Ă©tĂ© professeur ordinaire Ă  la FacultĂ© des sciences Ă©conomiques et sociales de l'UniversitĂ© de GenĂšve. Il a Ă©tĂ© responsable du Laboratoire de sociologie des sociĂ©tĂ©s du Tiers-Monde Ă  l'UniversitĂ© de GenĂšve. AprĂšs trente annĂ©es d'enseignement, Jean Ziegler a tirĂ© sa rĂ©vĂ©rence pour ne se consacrer, selon lui, qu'Ă  son nouveau mandat au sein de l'ONU, celui de «rapporteur spĂ©cial de la Commission des droits de l'homme pour le droit Ă  l'alimentation».
Il a notamment publié :
· Les vivants et la morts, Paris, Seuil, 1976.
· Retournez les fusils, manuel de sociologie d'opposition, Paris, Seuil, 1980.
· Vive le Pouvoir, ou les dĂ©lices de la raison d'État, Paris, Seuil, 1985.
· La victoire des vaincus : oppression et résistance culturelle, Paris, Seuil, 1988.
· La Suisse lave plus blanc, Paris, Seuil, 1990. (Avec Debray R.).
· Il s'agit de ne pas se rendre, Paris, Arléa, 1994.
· La Suisse, l'or et les morts, Paris, Seuil, 1997.
· Les seigneurs du crime. Les nouvelles mafias contre la démocratie, Paris, Seuil, 1998.
· Les nouveaux maĂźtres du monde et ceux qui leur rĂ©sistent, Éditions Fayard, 2002.

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




HOWARD ZINN Enseignement - , ÉTATS-UNIS
universitaire, animateur du mouvement ' Not in our name ' (pas en notre nom) aux États-Unis

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ILAN ZIV Artiste - , ISRAEL

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




ABEL-RACHID ZOUANI - Montreuil, FRANCE

Info sur le Web (Google) en savoir plus sur ilyatoo




 

Personnalités contactées non sympathisantes:

 

Les autres personnalités :

 

Les Faucons,Va t’en guerre, Colons... :